Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

Parenthèses du Rezo des Fondus prochainement au Château de Menthon


Évènements les 25 juin et 2 juillet 2020
Rencontre avec Claire Gadroit qui déborde d’énergie communicative pour répondre aux attentes que le Rézo suscite.


| Publié le 25/05/2020 | |

Claire Gadroit © DR
Claire Gadroit © DR
Claire, j’ai remarqué que vous communiquez à propos des parenthèses en écrivant « À quoi peut-on s’attendre lors d’une parenthèse des Fondus ? À rien. » Ce qui signifie que, même s’il y a du travail, de la préparation, ce qui prime est l’esprit de rencontre et d’aventure.
Il y a bien sûr un programme mais il se réalise dans la co-construction. La période que nous venons de vivre à amené pas mal de gens à expérimenter le lâcher prise. Il n’y avait pas grand-chose à faire que d’attendre demain. C’est difficile pour nous humains qui aimons nous projeter, bâtir des projets. Les parenthèses permettent d’expérimenter le temps long dans une société qui exige de l’instantanéité. On aimerait que les gens qui viennent partager ces parenthèses ne s’attendent à rien et soient donc émerveillés comme des enfants.

Souvent les solutions viennent des enfants ; en tout cas le regard et les questions qui mènent aux solutions.
J’ai remarqué que les enfants étaient bien moins perturbés que nous pendant la crise que nous avons traversée. Ils semblaient même plus heureux. Ils ont une posture d’agilité, une capacité à s’adapter que les adultes ont perdue.

Certains adultes, cependant, ont vécu ce qui a été une contrainte au départ comme une forme de libération.
Parce qu’on sort du cadre, du système traditionnel, des horaires, ce qui apporte de la liberté au fil du temps quand on commence à accepter ces changements.
Personnellement j’ai mal vécu la restriction de nos libertés individuelles. J’aurais préféré qu’on table sur le bon sens accompagné d’explications précises concernant l’immunité.
 

Parenthèses du Rezo des Fondus les 25 juin et 2 juillet au Château de Menthon Saint-Bernard (74) ©DR
Parenthèses du Rezo des Fondus les 25 juin et 2 juillet au Château de Menthon Saint-Bernard (74) ©DR
Le bon sens est entre autre ce qui anime le Rezo des Fondus. Il participe à une création à échelle humaine, à échelle du territoire. La situation actuelle en montre la nécessité.
Nous n’avons jamais été autant sollicités que pendant et après le confinement. Ce que nous avions dit lors du lancement du Rezo, en octobre dernier, s’est avéré prédictif. Nous avions conseillé de fonctionner localement. Avec le confinement, les gens ont réalisé que leurs besoins primaires peuvent être satisfaits avec des produits locaux.
La Parenthèse consiste aussi à faire découvrir des lieux extraordinaires près de chez soi mais que l’on connaît à peine parce qu’on préfère voyager, prendre l’avion… autant qu’à ouvrir une parenthèse pour réfléchir.
Le programme n’a pas nécessité de modification à cause du Coronavirus. Seul le timing a dû être adapté.
Au château de Menthon Saint-Bernard, nous irons de la terre à l’assiette, et nous permettrons à beaucoup de gens qui passent souvent à proximité de le découvrir. Aujourd’hui nous allons trop vite et nous passons à côté de l’essentiel. Il est pourtant possible de faire du tourisme tout près de chez soi et de s’émerveiller.

Le Rezo des Fondus met la vie de château à portée de tous !
Nous avons fait de même avec la vie de palace ! (rires). Nous demandons aux acteurs locaux d’ouvrir leurs portes aux autochtaunes. Nous désignons le format et trouvons ensuite le lieu pour que la magie opère. Un château apporte une dimension conte de fée.
 

Avec celui de Menthon, il y a l’Histoire, la Résistance, la dimension religieuse ou spirituelle, la bibliothèque. Le renouveau avec la vigne replantée au pied du château.
La famille de Menthon a une véritable volonté d’ouvrir ses murs. C’est ce qui a permis une rencontre enrichissante.

Le Rezo a beaucoup communiqué pendant la période que nous avons traversée.
Mais il y a manqué des liens concrets, en présence. On le voit au fait que la première parenthèse a affiché complet très rapidement et qu’il a fallu en lancer une deuxième organisée une semaine plus tard. Les humains sont des êtres de liens.
Avec les parenthèses, beaucoup se sont dit « Ah, enfin, on va revivre ! »
 

Remarque :
Une parenthèse permet de préciser le sens d’une phrase, en partie ou en totalité ou bien de digresser, de quitter le chemin tracé.
Les Parenthèses du Rezo présentent l’avantage de relier les deux sens : marquer une pause pour voir autrement, ailleurs et ainsi se recentrer, se préciser.

Notez



Paul Rassat
Contributeur Ambassadeur chez Move-On Magazine. En savoir plus sur cet auteur


   < PDF version Papier < PDF version Papier      

Nouveau commentaire :

Lifestyle | Culture | Sport | Corporate | Nocturne

Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Lien Facebook MoveOnMagazineLien Facebook MoveOnMagazine SportLien Facebook MoveOnMagazine CorporateLien Facebook MoveOnMagazine Nocturne Lien Twitter MoveOn MagazineLien Instagram MoveOn Magazine







Nos Reportages Photos Corporate
Prêts pour la descente vers Tignes ? ©Paul Rassat
Galerie Confinement © Christophe Rassat
Chefs Rossignol © Jean-Marc Favre
Till Rabus © Paul Rassat
2019-09-15 - Contest - 183 ©David Favre
17 & 18 Juillet 2019 - Festival Gully ©David Favre
Orga / Festival de la Meuh Folle Avril 2019 ©David Favre
High Five Festival 2018- ©HHF
Tomorrowland Belgium 2018 ©julienduval
Les Médiévales d'Andilly 2018 ©Wooloomooloo
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Musilac 14 Juillet 2017 - 087 ©David Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115