Connectez-vous S'inscrire

Patrick Agnellet : travail, passion et inspiration au service de la création


Réouverture ce 27 juillet 2018 de la boutique d’Annecy-le-Vieux


| Rédigé le Mercredi 1 Août 2018 |

Toute l'équipe, juste avant la réouverture comme devant une mer de chocolat - Patrick Agnellet Chocolatier Annecy
Toute l'équipe, juste avant la réouverture comme devant une mer de chocolat - Patrick Agnellet Chocolatier Annecy
La boutique s’ouvre désormais dans un savant jeu de mécanismes qui en  dévoilent l’intérieur comme un bel emballage livrerait la découverte d’un cadeau.
Patrick Agnellet, entouré de son épouse et de toute son équipe nous reçoit pour cette occasion et dévoile l’inspiration qui a animé toute la démarche.
 
« L’idée de cette nouvelle boutique doit être reliée à un événement : il y a un an, nous avons été heurtés par une voiture bélier qui a causé énormément de dégâts. Lorsque j’ai voulu créer cette nouvelle boutique, j’ai souhaité être à la fois dans un esprit de suggestion et en relation avec le quartier, qui avait évolué.
   De l’extérieur, il fallait que la façade nous interpelle sans rien dévoiler. Notre monde est saturé d’images, il faut laisser de la place au passant, à son imagination.

Par ailleurs le quartier a changé. Les urbanistes ont créé ce lien entre le lac tout proche et cette partie d’Annecy-le-Vieux, par le canal de cette Allée des Platanes qui vient du lac jusqu’ici.
Suite à l’accident que j’ai évoqué, j’ai imaginé que la rénovation permette de présenter la boutique comme une presqu’île, la presqu’île gourmande du lac d’Annecy.

   Notre façade et l’intérieur reprennent beaucoup de symboles dans une forme de continuité. L’idée d’une forêt de cacaoyers rend hommage à la première spécialité de chocolats que j’ai créée et que j’ai baptisée « Reflets du Lac ». Vous constatez que le lac se reflète effectivement à travers ces feuilles de cacaoyers qui constituent une avant boutique. Le quartier s’est ouvert à nous, nous nous ouvrons au lac.
   Vous apercevez sur le sol, au seuil de la boutique, les avancées d’un ponton que l’on retrouve à l’intérieur. Mon inspiration est venue de quelques mots : ondulations, reflets du lac, bois flotté, lumière, pureté, beauté, sans rien d’ostentatoire mais en accord avec le lac tout proche. Ce que je dis là constitue la continuité de mon inspiration que vous retrouvez dans mes créations et dans les produits que nous élaborons.

   Cette continuité, elle anime l’intérieur de la boutique, avec ce séquoïa poussé au bord du lac, qui a été arraché et a dérivé un jour de tempête pour devenir notre table à chocolat au cœur de notre nouvelle boutique. Vous retrouvez le lac avec les ondulations au plafond, les lumières en forme de gouttes d’eau.
L’intérieur et l’extérieur se rejoignent. Dehors, on est déjà dans la boutique dont l’intérieur reçoit le lac. »

Patrick Agnellet fait les honneurs de la nouvelle installation
Patrick Agnellet fait les honneurs de la nouvelle installation
La passion de Patrick Agnellet constitue le lien qui assure toute la cohérence de sa démarche. Elle se retrouve quand il rend hommage à toute son équipe et plus particulièrement à Olivier, passé chez Pierre Hermé, mais qui se distingue surtout par sa faculté à travailler « en silence » pour exprimer sa passion, et Pierre, arrivé il y a deux ans comme apprenti chocolatier et dont la sensibilité en parfait accord avec celle de Patrick Agnellet lui a permis de prendre rapidement en main la direction de l’équipe de chocolaterie.

Notre hôte rappelle son attachement à la région et l’histoire du chocolat d’Annecy  qui « remonte à une centaine d’année, sur les bords du lac. L’entreprise a fermé ses portes en 1974 ; on l’a oubliée. J’ai eu à cœur de faire revivre cette histoire en créant mon propre chocolat en associant trois fèves de cacao venant du Mexique, du Ghana et de Madagascar. C’est le chocolat d’Annecy. Depuis, je travaille mon propre chocolat. »

Un chocolat unique.

Afin de compléter ce tableau, des Tableaux gourmands constitués de chocolat, des tableaux aux noms évocateurs qui se savourent : « Cœur du village »,  « Embarcadère »,  Mon arbre »… Si l’inspiration de Patrick Agnellet est fortement ancrée dans la région, elle sait aussi s’accorder à d’autres territoires ou temporalités : Eden, Nuage ,Odyssée, Légende, Intime, Quatuor, Pixel, Magic, King, Xemple, Graffity, Virgule, Big Bang, Câlin, Zen, Yes…

De quoi voyager dans l’imagination et dans les sensations !

Les yeux savourent ,avant les papilles
Les yeux savourent ,avant les papilles

Deux boutiques Patrick Agnellet
Chocolatier

17 rue Centrale. Annecy-le-Vieux
Place de l’Eglise. La Clusaz
Patrickagnellet.com

 

Notez




Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Avril 2018 - 15:25 "Les Hôteliers de Talloires" à l'unisson !



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

À découvir ! | Culture | Sport | Corporate | Nocturne



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos
Derniers Connectés
Joseph AKA
Equipe MOVE-ON MAG
Théâtre DES COLLINES
RRP COMMUNICATION
Nâves MAISON DE LA MONTAGNE
OCA OFFICE DE LA CULTURE ET DE L'ANIMATION
Michel BRAGARD
Rémy WALTER
Stéphanie LECOMTE-ERNOUT CHOISIR SAVOIE
Concerts A.S.M.V
Move On Magazine : Kenneth White: placer les marges au centre https://t.co/lEMdk7DFk5 https://t.co/ukIVhfSLzV
Jeudi 9 Août - 19:57
Move On Magazine : Annecy Cinéma Italien 24-30 septembre 2018 https://t.co/4X8mnF9jTd https://t.co/wC6zh1x28j
Samedi 4 Août - 17:36

Revenir en Haut