Connectez-vous S'inscrire

Durable ? Vous avez dit durable ?


La région AURA se veut exemplaire en la matière


| Rédigé le Mardi 10 Juillet 2018 |

Catherine Pacoret - Eric Fournier - Annabel Laurent-Buffet et François Carbonnel ©Paul Rassat
Catherine Pacoret - Eric Fournier - Annabel Laurent-Buffet et François Carbonnel ©Paul Rassat
Ce 9 juillet 2018, Eric Fournier, vice-président délégué à l’environnement, au développement durable, à l’énergie et aux parcs naturels régionaux, présentait à Annecy le plan environnement pour la région.
  Il en rappelait l’axe principal « Au moment où certains se recentralisent, nous nous appuyons de plus en plus sur les territoires. »
Le plan développement se déploie sur 5 thèmes.
 
  1. L’énergie.
Il faut en ce domaine changer les comportements , consommer moins et produire mieux en innovant.
La méthanisation et la biomasse offrent un fort potentiel . Le bois constitue une réserve importante qui permet de valoriser les richesses locales et de maintenir des emplois. Le solaire et le thermique peuvent être renforcés ainsi que la production hydroélectrique déjà très développée. Dans ce dernier secteur il faut réaffirmer la maîtrise publique des grands barrages lors des concessions à venir et passer de 29 à 36% de l’énergie totale produite.
Les initiatives locales doivent être soutenues.
 
  1. Les déchets et l’économie circulaire.
La région compte 12 départements avec des pratiques très diverses, l’incinération étant majoritaire en Haute-Savoie.
   Ici aussi les comportements doivent changer : produire moins de déchets et mieux les valoriser, l’objectif étant de les réduire de 12% d’ici 2031 malgré l’accroissement de la population. Cette démarche vertueuse devrait permettre la création d’emplois, 50 000 environ, ainsi que la diminution de l’enfouissement d’ici 2031 de 10%.
 
  1. La qualité de l’air.
Cinq zone sont actuellement en contentieux avec l’Europe pour cette raison, Valence, Saint-Etienne, Grenoble, Lyon, la Vallée de l’Arve et quatre territoires sont très concernés, Annecy, Chambéry, le Grand Genève et Clermont-Ferrand.
 
En la matière, la stratégie consiste à s’adapter à chaque territoire à partir d’objectifs pertinents.

Catherine Pacoret - Eric Fournier ©Paul Rassat
Catherine Pacoret - Eric Fournier ©Paul Rassat
 
4.La biodiversité
 
La région est un carrefour géo-bioclimatique qui recèle une très grande variété. Il convient de favoriser la diversité des espèces, de mettre en valeur les « pépites naturelles », de soutenir l’innovation en intégrant les enjeux économiques et la connaissance, ainsi que la biodiversité quotidienne et urbaine, de développer un plan polinisateurs et de récupération des espaces naturels.L’adaptation aux changements climatiques Elle passe par la prise en compte des risques naturels en développant l’anticipation, par la préservation des ressources et de leur potentialité, ressources dont l’eau fait partie.

    5.L’adaptation aux changements climatiques. 
                                                                                                                                                                               Elle passe par la prise en compte des risques naturels en développant l’anticipation, par la préservation des ressources et de leur potentialité, ressources dont l’eau fait partie.

 
La région va consacrer plus de 200Meuros, essentiellement en investissements, pour ce plan développement sur les trois prochaines années.
Eric Fournier parle d’organiser la cohérence en matière de développement durable.
Précisons que la région met en place les moyens, les structures, des incitations mais que le changement de comportement est l’affaire de chacun et que l’enseignement doit y jouer un rôle important
   Nous sommes accoutumés aux objets jetables, au zapping émotionnel, au savoir sans suite (cf la manière d’enseigner et d’évaluer). Il faut donc former les nouvelles générations pas seulement au tri et à la valorisation des déchets mais aussi à la valorisation des idées et du savoir sur le long terme. Le développement durable est aussi celui de l’individu qui doit participer de la cohérence évoquée par Eric Fournier.
On présente souvent le territoire savoyard comme un « magnifique terrain de jeu » ; pourquoi pas un terrain de vie exemplaire ?
 

Notez




Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Couponing | Jeu Concours | Bon Plan | Reportage | Interview | Portrait



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos
Derniers Connectés
Théâtre DES COLLINES
RRP COMMUNICATION
Nâves MAISON DE LA MONTAGNE
Equipe MOVE-ON MAG
OCA OFFICE DE LA CULTURE ET DE L'ANIMATION
Michel BRAGARD
Rémy WALTER
Stéphanie LECOMTE-ERNOUT CHOISIR SAVOIE
Concerts A.S.M.V
Delphine DUBOIS-FABING
Move On Magazine : Pour ces noces d’uranium entre Annecy et la Fête du Lac, ça va irradier ! https://t.co/LQEtQfTuoY https://t.co/bDIxvIX0DY
Lundi 16 Juillet - 12:06
Move On Magazine : Eurovet / Sportair / Like That, le nouveau triangle gagnant https://t.co/NkEXFgRjTz https://t.co/pvC12bRiXu
Mercredi 11 Juillet - 12:16

Revenir en Haut