Connectez-vous S'inscrire

Salle comble et ovation pour Michel Barnier


Michel Barnier : Retour sur la conférence annécienne sur le Brexit du 1er juin 2018 (74).


| Rédigé le Lundi 4 Juin 2018 |

Salle comble et ovation pour Michel Barnier ©Paul Rassat
Salle comble et ovation pour Michel Barnier ©Paul Rassat
   L’enfant revenait au pays ce vendredi 1er juin 2018. La grande salle de Bonlieu était comble parce que Michel Barnier est une figure de la région, parce que le Brexit passionne et parce que Michel Barnier est le négociateur clé de ce fameux Brexit.
   Tableaux, chiffres, calendrier, expression maîtrisée, Michel Barnier illustrait à la perfection ce qu’il disait il y a quelques mois au magazine Move-On, il est bien plus un homme de dossiers que de polémiques.
   Quelques pointes d’humour viennent animer son propos.
   Humour qui a tourné au rire général lorsque je lui ai demandé « Je ne souhaite pas prendre votre place, mais quelles qualités faut-il pour l’occuper ? »
   Nous vivons dans une société qui privilégie les chiffres, les tableaux, la « raison » et qui nous parle de plus en plus d’épanouissement et de quotient émotionnel. La littérature et l’art permettent d’établir la jonction.

   Pour revenir au rôle de Michel Barnier et du Brexit, n’oublions pas que les prises de position les plus argumentées reposent aussi sur ce qui se passe dans les viscères, sont fonction de la météo, des passions, des frustrations, des espoirs de chacun, que chacun habille de raison.
Michel Barnier nous a laissé entrevoir cette dimension, à peine. Mais que ce doit être passionnant, instructif, profond de saisir les écarts entre positions et postures, public et intime !

La vie est là. Revoir « Saint-Germain ou la négociation » de Gérard Corbiau. Jean Rochefort y jouait le rôle de Malassise (un nom prédestiné ?).
Négocier, c’est connaître l’autre, le reconnaître, connaître ses motivations apparentes et cachées. Qu’il serait intéressant d’entendre Michel Barnier aborder cet aspect du Brexit !
Jean Rochefort précisait qu’il était d’un naturel « heureusement pessimiste ».
Mieux vaut ne pas être d’un seul bloc.
 
Notez




Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Novembre 2017 - 17:17 Interview avec Marc Halévy

Jeudi 14 Septembre 2017 - 18:30 Soignez vos palais, Annecy Fête la Gastronomie !



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
180729-010717-TML2018-julienduval
Les Médiévales d'Andilly 2018 ©Wooloomooloo
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo

Revenir en Haut