Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

Rosine et Marie, une « Lueur » à Annecy


Rencontre avec deux jeunes femmes bien décidées à ouvrir les esprits grâce à la musique électronique


| Rédigé le Samedi 16 Mars 2019 |

Chloé & Vassilena Serafimova
Chloé & Vassilena Serafimova
Rosine et Marie ont créé il y a quelques mois l’association « Lueur » qui milite intelligemment pour la mixité par l’intermédiaire de la musique électronique.
 
Elles nous proposent deux événements en un autour de l’artiste Chloé.

- Un concert le mercredi 20 mars 2019 au Conservatoire d’Annecy, qui rassemble Chloé et la marimbiste Vassilina Serafimova, l’électronique et l’acoustique.
- Une soirée clubbing le 22 mars au Brise Glace jusqu’à 3 heures du matin au cours de laquelle se produiront Chloé, Javadeep, DJ chambérien, Bowmore ,DJ genevoiseet Jimbo chef de file des Techno Disorder annéciennes.


Chloé © Alex de la Madeline
Chloé © Alex de la Madeline
Nous avons créé l’association « Lueur » à cause d’un constat : nous devions nous déplacer à Grenoble, Genève ou Lyon pour écouter de la musique électronique alors que nous sentions la possibilité d’un espace pour ce type de musique à Annecy.

La musique électronique est passée de l’underground engagé à une dimension très démocratisée mais elle garde cet esprit militant qu’il est possible de rattacher à Berlin à Détroit, dans laquelle s’impliquent les communautés homosexuelles. Elle constitue un espace d’expression, de liberté et d’exploration.

Le projet « Lueur » a pour ambition de mettre en lumière les femmes et les personnes issues de minorités. Nous lions tout ce qu’apporte la musique électronique en termes d’ouverture à notre engagement pour développer la visibilité des femmes et de ces minorités liées au genre, à l’origine…
   La musique électronique apporte la mixité, la rencontre, l’inclusion.
La danse implique le corps et est de l’ordre de la libération. On retrouve donc des espaces de liberté dans la manière de composer, de partager et de vivre cette musique très sensorielle qui invite à la création de paysages sonores .

Il faut débarrasser la techno des clichés négatifs qui l’ont accompagnée car elle se dirige de plus en plus vers la création de sons, vers la recherche. C’est la voie qu’empruntent de plus en plus de DJ.
 

Jimbo
Jimbo
Le développement des outils, des instruments apporte beaucoup à cette recherche et procure de plus en plus de possibilités et de liberté. C’est ce qui contribue à un décloisonnement des genres et permet de rassembler de nombreux courants musicaux.

Le projet avec Chloé en est un bon exemple puisqu’il associe la musique électronique et le marimba.
On peut dire que s’ouvrent des champs d’exploration qui associent le son et les individus, les comportements et les mentalités.
Tout ça converge. Ce qui nous ramène à l’objectif de « Lueur » qui est la mixité et la possibilité de donner à chacun(e) les mêmes chances. Nous souhaitons simplement remettre le travail de l’artiste au centre du discours, peu importe son genre, son origine…et inspirer ainsi des comportements différents aux plus jeunes qui pourront  davantage s’identifier, à travers ces choix proposés, aux artistes qui leurs conviennent réellement et s’inspirer d’eux (ou d’elles).
 
Le premier événement que vous organisez aura lieu en deux temps, le 20 mars au Conservatoire d’Annecy et le 22 au Brise Glace, qui est votre partenaire.
Et nous envisageons d’autres partenaires, sur d’autres lieux pour l’avenir, même si une collaboration avec le Brise Glace est prévue encore l’an prochain.
Nous souhaitions démarrer à Annecy et le Brise Glace nous a tout de suite soutenues ; mais notre objectif est de pouvoir organiser nos propres événements sur Annecy, de créer une dynamique en matière de musique électronique et de vie nocturne.

Comment votre démarche est-elle perçue ?
L’accueil est très bon, peut-être aussi parce que nous souhaitons consacrer du temps aux artistes.

Javadeep
Javadeep
Pour Chloé, l’événement s’étend sur deux jours, deux lieux.
Nous voulons montrer la progression de son travail, ses différents projets qui permettent de travailler aussi avec différent(e)s artistes du coin. Nous organisons un dialogue entre artistes, avec différents publics, sachant que celui du Conservatoire ne sera pas forcément celui du clubbing au Brise Glace, mais que nous leur offrons la possibilité de se croiser.

Il s’agit de créer et de promouvoir des événements qui fassent sens, c’est pour cette raison que nous avons prévu un moment d’échange avec le public, qu’animera Marc Chalosse au Brise Glace.
 


Facebook lueurannecy 
Instagram lueurlueurlueur
Informations sur le site le-brise-glace.com

 
Notez


   < PDF version Papier < PDF version Papier      


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :

Interview | Reportage TV



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !






Nos Reportages Photos Nocturnes
1Quentin Mosimann - Excenevex Beach Party 2016 - Copyright Move On Mag
2Quentin Mosimann - Excenevex Beach Party 2016 - Copyright Move On Mag
3Quentin Mosimann - Excenevex Beach Party 2016 - Copyright Move On Mag
10Quentin Mosimann - Excenevex Beach Party 2016 - Copyright Move On Mag
Pharaonic Festival - Vendredi 11 Mars 2016 - Chambéry
Pharaonic Festival - Vendredi 11 Mars 2016 - Chambéry
Pharaonic Festival - Vendredi 11 Mars 2016 - Chambéry
Pharaonic Festival - Vendredi 11 Mars 2016 - Chambéry
Inauguration Les Papeteries 2015 ©Lauriane3
Inauguration Les Papeteries 2015 ©Lauriane2
Inauguration Les Papeteries 2015 ©Lauriane1
Inauguration Les Papeteries 2015 ©Lauriane
BIG ALI
Dimitri Cortadelles
Photographes
White spirit -804
White spirit -781
White spirit -765