Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

Quand le foot libère les femmes, les hommes et les sociétés


La Coupe du monde féminine de football a démarré en France le 7 juin 2019 et se terminera le 7 juillet.



© Simon Morcel / FFF
© Simon Morcel / FFF
Drôle d’appellation ! Est-ce la coupe qui est féminine ? Sinon ça aurait été une coupe du monde de football féminin, non ?

La coupe, féminine a récompensé pendant très longtemps des athlètes masculins ; quant au foot, même pratiqué par des femmes, il demeurerait masculin…
Va savoir.

Si on accepte désormais de parler de foot féminin, cette expression crée par contre coup un football masculin, ce qui pendant très longtemps aurait été un pléonasme : le foot n’était que masculin, par essence, dans la pratique.

L’apparition et le succès grandissant d’un football pratiqué par les femmes bouleverse la donne.
Certains se souviennent du slogan « Moulinex libère la femme » ; le foot fait davantage !

A celles et ceux qui établissent encore la distinction, à celles et ceux qui dénoncent les inégalités de considération et de revenus entre femmes et hommes, donnons une réponse moderne. C’est l’économie qui fait vivre notre monde (on va souvent jusqu’à oublier que c’est en réalité l’inverse !) alors attendons que l’argent drainé par la pratique du foot féminin égale ou dépasse les sommes générées par les hommes.

Simple !

Au-delà de ces discussions de circonstance, voyons l’évolution que représente la pratique du sport par les femmes.
Une mythologie est née du foot masculin, littéraire, sociale, politique.

Camus, Montherlant pratiquant ce sport que l’on retrouve dans leurs écrits.
Pelé encensé parce que joueur émérite mais aussi garçon au comportement exemplaire alors que Garrincha, joueur d’exception sombre dans l’oubli parce qu’à moitié voyou.
L’équipe du FLN, les prises de position de joueurs face à des personnages politiques… Sans compter les nombreux films sur le milieu du football.

Cette mythologie est encore inexistante côté féminin. Elle va peut-être commencer à s’écrire et à entraîner des évolutions de tous ordres. A suivre…
 




   < PDF version Papier < PDF version Papier