Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine

On s'est baladé à la Fête du Livre de Talloires


La Fête du Livre de Talloires (74) se tenait les 28 et 29 mai 2016, pendant que le ciel jouait avec le soleil et la pluie.


| Publié le Mardi 31 Mai 2016 |

Bernard Pivot
Bernard Pivot
Nous avons eu l’idée de demander aux auteurs disponibles de répondre à ceci : "Avouez en jurant que vous écrivez la vérité, toute la vérité, rien que la vérité et en trois lignes au plus pourquoi vous écrivez"

Bernard Pivot
Heureusement que je n’écris pas toute la vérité ! Quel ennui ce serait !
Joli sens de l’esquive !
 

Maureen Dor
Maureen Dor
Maureen Dor 
J’écris parce que je pense profondément que les histoires, vraies ou fausses, aident à vivre.
Comme si toutes les histoires n’étaient pas vraies.


Isabelle Alonso
J’écris parce que c’est l’expression artistique la moins exigeante en moyens (un papier +un crayon+une vie) et parce que je ne saurais pas vivre sans
Très belle formule associant l’existentiel et le matériel.


Colombe Pringle nous livre une réponse romantique 
Pour le plaisir d’avoir une double vie…et de retrouver cet « amour »-là tous les jours pour notre rendez-vous à ma table.

Camille De Peretti
Camille De Peretti
Camille De Peretti confirme le sens de l’humour que révèle le titre de son roman Blonde à forte poitrine en répondant
Parce que je ne sais rien faire d’autre

 

Guy Bedos
Guy Bedos
La réponse de Guy Bedos nous touche comme l’ont fait ses livres, ses spectacles , ses rôles au cinéma
J’écris comme je joue pour communiquer avec les frères, les sœurs qui incarnent mon public. A bientôt
Belle invitation !


Maryse Wolinski
« Tout dépend du livre que l’on écrit, pour ce dernier, c’est écrire pour renaître, écrire pour informer, écrire pour vivre. »


Yann Quéfellec et Jean-Marie Gourio, attendus chacun à la place où il dédicacera ses livres par une bouteille d’eau minérale, métaphore de la source d’inspiration
J’écris pour me débarrasser du livre que je suis en train d’écrire et Pour voir

Cette dernière réponse révélant vraisemblablement un curieux, un voyeur, un aventurier tout autant qu’un joueur de poker.

Julie de Lestrange
Julie de Lestrange
Julie de Lestrange
Pour une raison que, véritablement, j’ignore. J’ai le sentiment que ce que j’écris ne vient pas de moi. L’inspiration vient d’ailleurs. Après, reste le travail de l’écriture que j’essaie de faire au mieux.


Jean-Michel Ribes
J’écris pour me désennuyer et peut-être aussi pour éviter la réalité.
Vaste débat à imaginer sur la notion de réalité !
 

Michel Field
Michel Field
Michel Field répond en philosophe
Pour pouvoir répondre à votre question !
Un peu l’équivalent du Cogito ergo sum, j’écris donc je suis dans la mesure où vous me lisez. Olé !
 


Notez





   < PDF version Papier < PDF version Papier      

Nouveau commentaire :

Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Danse | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature

Je reste informé !

Recherche par mots-clés



Les News Fraîches !

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Lien Facebook MoveOnMagazineLien Facebook MoveOnMagazine SportLien Facebook MoveOnMagazine CorporateLien Facebook MoveOnMagazine Nocturne Lien Twitter MoveOn MagazineLien Instagram MoveOn Magazine





Nos Reportages Photos Cuturel
220722-004558- TML 2022- DSC_7113- JJ
1- Musilac Festival 2022 @DamienTiberio
victor-marc-7253
1-OpenDeFranceDeSkateBoard-MetzTessy-Juillet2022©DamienTiberio
Eliot Nochez, le goût du défi ©DR
Le marché de noël2021 à Annecy, aux chalets Le Chérubin et Bieronomy.com
affichage-hopital-