Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine

Notre interview avec Cocotte au Musilac 2023


Nous avons rencontré Cocotte lors de leur passage à Musilac 2023. Dans cette interview, ils nous ont parlé de leur parcours musical, de leurs influences et de leur projet émergent. Ils ont également partagé leurs projets futurs, avec des concerts en préparation et des clips à venir.


| Publié le Mercredi 12 Juillet 2023 | |

Le groupe Cocotte © Cavaliere
Le groupe Cocotte © Cavaliere
Bonjour Cocotte, content d’être ici ? Première fois, à Musilac ?
Yes.

Vous êtes originaire de Grenoble, qu’est-ce que ça vous fait de jouer ici ?
C’est assez énorme, d’être ici, d’autant plus que le projet est assez récent… Mais c’est que notre deuxième concert, là. On est quand même hyper content d’avoir pu avoir cette expérience-là, sur cette scène qui est quand même incroyable, dans ce cadre exceptionnel.

Vous faites partie du tremplin musical, c’est ça ?
Ouais tout à fait, ouais, on a passé les sélections et on a été retenus dans les 8. Merci au jury de nous avoir choisis !

Comment a débuté l’histoire Cocotte ?
C’est un projet que j’ai débuté avec Pierre pendant le confinement de 2020. Donc j’étais chez moi, dans mon studio, donc j’ai démarré un projet qui musicalement était vraiment très personnel, on va dire. Puis j’ai eu besoin d’un chanteur assez vite, je me suis rendu compte qu’il fallait un chant. J’ai demandé à Pierre, il s’est proposé avec ses personnages et son univers. On s’est envoyé l’instru… Et c’est devenu cocotte.

D’où vous vient votre influence musicale ?
Alors, l’influence musicale pour moi, c’est beaucoup les années 70, 80 pour ce projet-là on va dire les groupes comme Kool & The Gang, même Michael Jackson, tout ce qui va être très groove avec de la guitare funk, des synthétiseurs… Des électriques de l’époque, voilà, c’est un peu tout l’univers. Beaucoup d’arrangements aussi. Tu as plein de couches, plusieurs guitares. Et puis le rock progressif aussi, du plus moderne. Notamment parcelles que j’écoutais beaucoup le groupe Parcels, Daft Punk. Moi je n’en sais rien. Franchement j’adore, tu vois, j’adore des gens comme Philippe Catherine, Gaston Lagaffe… Avec une touche absurde

On a déjà dit vous la faire, mais pourquoi Cocotte ?
Plein de trucs qui nous parlent. Déjà moi, personnellement en tant que musicien, c’est une technique de guitare : la cocotte : très rythmique. Et aimant bien la bouffe… On s’est dit, Cocotte-Minute, cocotte en fonte… On chante en français aussi, d’ailleurs, on n’a pas, on n’a pas réfléchi bien longtemps.

Vous avez d’autres festivals, d’autres concerts là ?
En prévision 12 juillet, on joue au 6Mic à Aix-en-Provence, pour le Tour de France. En fait, ce n’est pas le Tour de France de vélo, mais ils organisent une espèce de Tour de France, des salles de concert qui leur envoient des groupes ou c’est la Belle Électrique qui nous a envoyés ? Ce sont surtout des concerts de rodage. On commence à tester un set, ensuite, à l’automne-hiver, on va le travailler parce qu’on a un double accompagnement avec la Belle électrique et les Abattoirs, donc on va travailler ça. On va peut-être faire une date ou deux. Sinon là on prévoit des clips. Il y a un clip qui va sortir en août, rapprochant en décembre et après y a une autre plus avec un autre clip qui va sortir en en avril, quelque chose comme ça…
 


Cocotte © TBianchin – Musilac 2023
Cocotte © TBianchin – Musilac 2023

Cocotte © TBianchin – Musilac 2023
Cocotte © TBianchin – Musilac 2023
Si demain ou aujourd’hui on vous proposait d’être quelqu’un ou quelque chose, qu’est-ce que vous voudriez être ?
Je dirais un Sainte-Maure-De-Touraine, parce que je sens vraiment très bon. Avec une texture à la fois extérieurement douce et intérieurement crémeuse. Et surtout, j’ai goût…
Moi je me transformerais en espèce d’oiseau, je pourrais faire le tour du lac tranquillement, pour aller me poser en face de la Main tranquille sur la régie quoi… J’aurais le son façade.

Une petite dernière question, est-ce que vous avez un message à faire passer à votre public, à au monde entier à qui vous voulez, à maman à papa ?
Ben déjà, on va remercier le public pour l’accueil qui nous ont réservé aujourd’hui parce que c’était vraiment très cool de jouer ici. Vous étiez super ! Je peux remercier ma grand-mère parce que sans elle, il n’y aurait pas ma mère et sans ma mère, il n’y aurait pas moi et donc il n’y aurait pas Cocotte et ça on n’y pense pas assez… Et c’était le mot de la fin.

 

Notez



Damien MoveOnMag
L'actualité et l'agenda de vos sorties lifestyles, culturelles, sportives et nocturnes ! En savoir plus sur cet auteur


   < PDF version Papier < PDF version Papier      

Nouveau commentaire :

Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Danse | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature

Je reste informé !

Recherche par mots-clés




L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29      



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Lien Facebook MoveOnMagazineLien Facebook MoveOnMagazine SportLien Facebook MoveOnMagazine CorporateLien Facebook MoveOnMagazine Nocturne Lien Twitter MoveOn MagazineLien Instagram MoveOn Magazine





Nos Reportages Photos Cuturel
220722-004558- TML 2022- DSC_7113- JJ
1- Musilac Festival 2022 @DamienTiberio
victor-marc-7253
1-OpenDeFranceDeSkateBoard-MetzTessy-Juillet2022©DamienTiberio
Eliot Nochez, le goût du défi ©DR
Le marché de noël2021 à Annecy, aux chalets Le Chérubin et Bieronomy.com
affichage-hopital-