Connectez-vous S'inscrire

Marie Martinod, un OVNI sympathique


Quelques mots échangés pendant le Before du High Five Festival avec Marie


| Publié le Vendredi 4 Octobre 2019 | |

Marie Martinod ©Paul Rassat
Marie Martinod ©Paul Rassat
Marie, vous comptez prendre la place de Florence Foresti ?
Vous n’êtes pas le premier à me dire ça. J’adore Florence Foresti, j’adore faire des blagues mais ça ne s’y prêtait pas trop ce soir. C’était très sérieux et j’ai essayé de tenir mon rang de maîtresse de cérémonie.

Heureusement non car votre humour a été bienvenu. Vous pourriez être styliste lorsque l’on voit la robe que vous portez, coiffeuse, humoriste…
J’ai été tout ça dans des vies antérieures.

Mais vous êtes avant tout très naturelle, aussi bien à l’arrivée de vos courses que sur scène.
Je suis comme ça. Je serais malheureuse si je devais me contraindre et me limiter. Je suis heureuse de travailler chez RMC où j’ai une liberté de ton totale.

Vous avez la même réactivité qu’en course.
J’étais là ce soir pour accompagner le maître de cérémonie et le ping pong a bien fonctionné alors que nous n’avions pas vraiment eu le temps de préparer cette présentation à deux.

Parfois une part d’improvisation a du bon. Vous avez des projets personnels, professionnels ?
Je suis actuellement consultante sportive en radio et en TV. J’aimerais développer un peu plus mes activités dans ces directions qui privilégient le contact humain, j’aime parler…Et je pense beaucoup à faire un one woman show. Je commence à écrire des histoires mais je vais avoir besoin de l’aide de professionnels parce que le passage sur la scène ne s’improvise pas. Je dois aussi travailler la mémorisation à cause de quelques traumatismes crâniens glanés sur les pistes. Retenir un texte est finalement un très bon exercice.

Marie aux côtés de Johnny Decesare ©Paul Rassat
Marie aux côtés de Johnny Decesare ©Paul Rassat
Vous pourriez mêler une trame et une part d’improvisation.
Ce serait l’idéal. Mais bon, il faut toujours entrer dans des cases alors que je suis plutôt un OVNI. Je n’ai fait aucune école qui pourrait justifier que je monte sur scène.

Vive les autodidactes ! Annecy devient la ville du cinéma, avec celui d’animation et maintenant le cinéma de glisse.
Pendant tout le weekend les gens vont découvrir des films de vrai cinéma, ne serait-ce que par les moyens cinématographiques mis en place, les drones qui donnent des images extraordinaires.

Vous ne seriez pas intéressée par l’écriture de scénarios ?
Il ne faut pas que je m’éparpille si je veux faire les choses correctement.

D’où peut-être l’intérêt de travailler en équipe où chacun a son rôle.
J’ai toujours cette chance d’être entourée de gens bienveillants qui m’aident à atteindre la marche suivante.
 

Before High Five Festival @David Malacrida
Before High Five Festival @David Malacrida

Toutes les informations, le activités et les réservations sur le site officiel Highfive-festival.com
Et l'actu' sur la page Facebook Facebook.com/HighFiveFestival

 

Notez



Paul Rassat
Auteur, Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine. En savoir plus sur cet auteur


   < Page PDF < Page PDF      

Nouveau commentaire :

Lifestyle | Bon Plan | Reportage | Interview | L'actu' Décalée | L'actu' Croquant Gourmand | Couponing | Jeu Concours

Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !











Nos Reportages Photos
Derniers Connectés
Alhambra GENÈVE
Rémy WALTER
RRP COMMUNICATION
Théâtre DES COLLINES
Claude RIABTCHOUK
Concerts A.S.M.V
Renoir THÉÂTRE
Terra Natura LES AMIS DU VIEUX SEYNOD
OCA OFFICE DE LA CULTURE ET DE L'ANIMATION
Nâves MAISON DE LA MONTAGNE
C. MJC TEPPES
Nacha DE WINNE
Loic BOICHOT
Anouk DAUDIN
Derniers Tweets