Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

« Le langage des lignes » exposition au Musée du Film d’Animation. Annecy


La ligne fait signe…


| Publié le Dimanche 8 Septembre 2019 | Paul Rassat |

Susan Young .Carnival
Susan Young .Carnival
Entretien avec Yaël Ben Nun, commissaire de l’exposition
Yaël, l’espace d’exposition a été restructuré par vos soins pour proposer un autre parcours à travers les expositions.
L’exposition permanente et l’exposition thématique temporaires sont installées dans des espaces qui les différencient davantage l’une de l’autre et il est possible de circuler entre les deux.
Notre collection concernant le cinéma d’animation remonte à 1960, date du premier Festival du Film d’Animation à Annecy, après deux éditions en 56 et 58 à Cannes. Les premières expositions accompagnent déjà les débuts du Festival.
La collection que nous avons à Annecy compte plus de 6000 pièces en lien avec le cinéma d’animation, des dessins, des marionnettes, des story boards, des peintures sur verre…une très grande variété.
 
L’exposition permanente nous fait remonter aux lanternes magiques du 17°siècle. Elle comporte des jouets d’optique, des lanternes , des plaques de verre. Certaines reproductions de ces objets sont mises à disposition du public qui peut les manipuler et en voir le fonctionnement.
La première partie de l’exposition concerne le pré cinéma qui commence avec les recherches scientifiques jusqu’à la naissance du cinéma avec les frères Lumière.
On aborde ensuite le développement des studios aux USA et en France jusqu’aux premiers longs métrages d’animation américains et français.
Et on aborde ensuite les différentes techniques du cinéma d’animation, le papier découpé, la marionnette, l’écran d’épingles….
 
Le thème de l’exposition temporaire qui est proposée jusqu’au 16 février 2020 aborde « Le langage des Lignes ».
En 1908 le premier film d’animation, d’Emile Cohl, utilise déjà les possibilités de métamorphoses de la ligne qui vont être enrichies par les artistes qui vont lui succéder. Paul Driessen, Raimund Krumme mettent la ligne au cœur de leur création, d’autres comme Michael Dudok de Wit l’utilisent comme signe pour donner un sens très fort aux images.

Vous abordez la ligne sous trois aspects différents, le contour, le signe et l’espace.
Le contour sert pour l’animation mais aussi pour les couleurs. La ligne peut être très élégante, comme chez Disney et d’autres créateurs vont l’utiliser pour marquer leur opposition à cette démarche. Avec eux la ligne déborde des couleurs, des contours.
A travers l’utilisation qu’il fait de la ligne, chaque artiste traduit son identité. Il est même possible de s’en passer totalement et de n’utiliser comme moyen d’expression que la matière ou la couleur.
 

Bill Plympton. Guard Dog
Bill Plympton. Guard Dog

Le diable est entre les lignes
Le diable est entre les lignes



Notez





   < PDF version Papier < PDF version Papier      

Nouveau commentaire :

Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Danse | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature

Je reste informé !


L'actualité par mots-clés


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Lien Facebook MoveOnMagazineLien Facebook MoveOnMagazine SportLien Facebook MoveOnMagazine CorporateLien Facebook MoveOnMagazine Nocturne Lien Twitter MoveOn MagazineLien Instagram MoveOn Magazine







Nos Reportages Photos Cuturel
220722-004558- TML 2022- DSC_7113- JJ
1- Musilac Festival 2022 @DamienTiberio
victor-marc-7253
1-OpenDeFranceDeSkateBoard-MetzTessy-Juillet2022©DamienTiberio
Eliot Nochez, le goût du défi ©DR
Le marché de noël2021 à Annecy, aux chalets Le Chérubin et Bieronomy.com
affichage-hopital-