Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

Exposition Regards d’enfants / Regards sur l’enfance


Musée du film d’animation
Conservatoire d’Art et d’Histoire Annecy
Du 28 février au 30 août 2020


| Publié le Lundi 9 Mars 2020 | |

Personnages - Ma vie de courgette de Claude Barras ©Paul Rassat
Personnages - Ma vie de courgette de Claude Barras ©Paul Rassat
Yaël Ben Nun, commissaire de l’exposition, nous présente Regards d’enfants / Regards sur l’enfance
 
Il s’agit d’une exposition qui traite de films et d’oeuvres tirées de films qui ne sont pas nécessairement destinés aux enfants mais par lesquels les réalisateurs apportent leur regard sur l’enfance ainsi que leur représentation du regard d’enfant.

Les réalisateurs s’approprient un style d’enfant alors qu’ils sont des adultes.
Pour beaucoup d’entre nous le dessin d’enfant constitue un moyen visuel immédiat pour nous reconnecter avec le monde de l’enfance. On retrouve cette démarche chez les artistes du début du 20° siècle, ceux du monde de l’animation s’en saisissent pour nous replonger dans le monde de l’enfance.
 

Personnages - Ma vie de courgette de Claude Barras ©Paul Rassat
Personnages - Ma vie de courgette de Claude Barras ©Paul Rassat
Avec des registres très différents, celui d’Alê Abreu, avec Le garçon et le monde, fait penser à Mirò, ce sont parfois des dessins d’enfants qui sont intégrés dans des films comme Ma vie de courgette de Claude Barras…
On retrouve l’influence de l’art moderne chez plusieurs auteurs, chez John et Faith Hubley pour le film Moonbird. Georges Schwizgebel et d’autres mélangent les styles pour créer une distinction entre la représentation du regard de l’enfant et celle de l’adulte ; on y retrouve l’inspiration de Mirò ou de Matisse qui est cité dans le film de Schwizgebel. Ron Tunis avec le film Le vent et d’autres utilisent directement des techniques d’enfants, avec des feutres, des traits, des couleurs très vives.

L’exposition se déroule en trois étapes, la première s’intitulant « DESS(E)INS D’ENFANTS.
Deux orthographes parce que les dessins d’enfants ont du sens, ils racontent une histoire et des chercheurs s’y sont intéressés. Dans Ma vie de courgette, par exemple, le langage de l’enfance à travers les décors et d’autres éléments véhicule toute une psychologie de l’enfance.
 

Courgette: la boîte à expressions de la bouche ©Paul Rassat
Courgette: la boîte à expressions de la bouche ©Paul Rassat
Le 2° thème traite de la poésie de l’enfance. Vous faites un clin d’œil à Saint-Exupéry et à l’enfance idéalisée. Elle ne l’est pas tellement dans le cinéma d’animation.
On a tendance à attribuer une poésie à la parole de l’enfant et à son regard. Cette poésie inspire la représentation de l’enfant dans les films mais elle se fait souvent par un décalage de compréhension du monde : l’enfant n’interprète pas encore les choses avec tout le savoir de l’adulte et de cette incompréhension naît une expression poétique. C’est ce que l’on retrouve chez Alê Abreu, dans Ma vie de courgette qui y ajoute de l’humour, même les choses les moins belles y sont réinterprétées par l’enfant et donc représentées de manière très belle et poétique.
Cette poésie de l’enfance n’édulcore pas les difficultés que rencontrent les jeunes personnages.

La dernière étape aborde la notion d’enfant intérieur.
Nous avons la chance de pouvoir exposer un prêt de dessins illustrant Couleur de peau miel, de Jung. Il parle dans ce film, comme dans la BD, de sa propre enfance. La singularité y est la superposition du regard de l’adulte et de celui de l’enfant...

Alê Abreu "Le Garçon et le monde" Coll. de lartiste
Alê Abreu "Le Garçon et le monde" Coll. de lartiste

Jung. Couleur de peau : miel
Jung. Couleur de peau : miel
Le film mélange des images filmées du réalisateur adulte revenant en Corée sur les traces de son adoption et peut-être de sa mère biologique, des images d’animation en 2 ou en 3D. La complémentarité des techniques permet ce décalage, cette distanciation qui ouvre parfois à l’humour et fait ainsi passer une histoire très dure.
L’enfant intérieur est cette part que nous portons tous en nous de notre enfance. Celle-ci n’est pas coupée de la dimension adulte.

Dans cette exposition, les jeunes se dirigent tout droit vers Courgette, présentée presque « en chair et en os » mais il y a d’autres niveaux de lecture dans lesquels chacun peut se retrouver.
L’exposition intéresse les plus jeunes parce qu’ils peuvent y voir la valorisation des dessins d’enfants par le travail des adultes. On peut se dire que les dessins d’enfants ont leur propre langage, leur expression propre est ainsi mise en avant.
Le niveau de langage de certains films parle directement aux enfants, celui d’autres réalisations fait naître la nostalgie de l’enfance chez les adultes, le regret de cette enfance ou bien la prise de conscience de leur place d’adulte par rapport au monde de l’enfance.

Exposition Regards d’enfants / Regards sur l’enfance

Regina Pessoa Histoire tragique avec fin heureuse. Coll. Musée Château Annecy
Regina Pessoa Histoire tragique avec fin heureuse. Coll. Musée Château Annecy
On ne peut s’empêcher de revenir à l’étymologie du mot. L’enfant (infans) est celui qui ne parle pas. Ce langage de l’enfance en est encore plus intéressant dans la mesure où il est la reconstruction d’une période pendant laquelle nous ne parlons pas, ou bien quand on nous y autorise, ou maîtrisant mal la parole à l’appréciation des adultes.
Peut-être qu’alors s’établit une autre relation au monde plus directe, plus spontanée puisqu’elle ne passe par la médiation de la langue, ce qui établit des relations moins canalisées avec la « réalité ».
Un monde ouvert, en somme. Et donc beaucoup plus poétique.

Musée du film d’animation
Conservatoire d’Art et d’Histoire 18 avenue du Trésum / Annecy

Voici le lien vers l'interview de Jung réalisée en 2019 moveonmag.com/Jung-Couleur-de-peau-miel-et-Babybox
 

Notez



Paul Rassat
Auteur, Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine. En savoir plus sur cet auteur


   < PDF version Papier < PDF version Papier      

Nouveau commentaire :

Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Danse | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature

Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Lien Facebook MoveOnMagazineLien Facebook MoveOnMagazine SportLien Facebook MoveOnMagazine CorporateLien Facebook MoveOnMagazine Nocturne Lien Twitter MoveOn MagazineLien Instagram MoveOn Magazine






Nos Reportages Photos Cuturel
Galerie Confinement © Christophe Rassat
Chefs Rossignol © Jean-Marc Favre
Till Rabus © Paul Rassat
2019-09-15 - Contest - 183 ©David Favre
17 & 18 Juillet 2019 - Festival Gully ©David Favre
Orga / Festival de la Meuh Folle Avril 2019 ©David Favre
High Five Festival 2018- ©HHF