Connectez-vous S'inscrire

Esquisses de Jean-François Billeter aux éditions Allia


Dense, nerveux, sans rien d’inutile.


| Rédigé le Jeudi 21 Décembre 2017 |

Esquisses de Jean-François Billeter aux éditions Allia
106 pages en petit format. « Léger » me direz-vous, comparé aux "sagagas", aux séries dont les interminables saisons s’enchaînent au point de faire tomber les feuilles mortes des livres qu’on lit de moins en moins.
Il faut lire Esquisses de Jean-François Billeter, le faire lire, en parler autour de vous. C’est un livre fondamentalement nécessaire. D’autant plus nécessaire qu’il ne vend rien, ne propose pas de recette mais va au plus profond de tout ce qui nous touche.
En moins de deux pages, l’entame d’Esquisse brosse l’Histoire, de l’apparition de la vie sur Terre jusqu’à aujourd’hui .

Rapide ?
Dense, nerveux, sans rien d’inutile.
Jean-François Billeter prévient :
On fait une esquisse pour saisir une idée, une chose vue. On la refait parfois pour mieux concevoir l’idée ou mieux voir la chose.
Ces esquisses, je les ai retravaillées, mais j’en ai conservé la forme. Je m’en sers pour tenter de résumer ce que j’ai appris, depuis trois quarts de siècle, et pour ébaucher des conclusions.
Je laisse de côté d’infinies discussions sur ce que je dois à d’autres auteurs présents et passés, ou sur ce qui me sépare d’eux. Cette liberté est un autre avantage de l’esquisse.
 

Livre de pensée, de philosophie, de sagesse, Esquisses dit des choses essentielles, comme la différence entre dire et parler, ce parler qui nous emporte et nous coupe de nous, des autres et de toute forme de réalité. Esquisse traite de la beauté, de la mort, de la conscience, de l’apprentissage, de la nécessité intérieure qui doit mouvoir chacun de nous, de la liberté, de l’indispensable union du corps et de la pensée… de notions fondamentales dont le mouvement de plus en plus rapide de nos sociétés nous éloigne.

Esquisse offre une hygiène et une esthétique de vie, quelques moments d’intense bonheur à lire ce livre et à se sentir exister pleinement à sa lecture.

Des retrouvailles avec soi-même.
Notez




Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Janvier 2018 - 14:02 Un cadeau plus déridant que Derrida

Vendredi 10 Novembre 2017 - 01:58 Jean-Pierre Gibrat signe la 4° époque de Matteo

Samedi 14 Octobre 2017 - 13:52 Le joueur d’échecs de David Sala


        

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115

Revenir en Haut