Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

Le Festival Télérama Enfants au cinéma Les Nemours


Il vous reste quelques jours pour emmener vos bambins à la découverte des films du Festival Télérama Enfants qui se tient du 9 février au 1er Mars dans toute la France !


| Publié le Jeudi 24 Février 2022 | |

5 ème édition du Festival national

Encanto la fantastique famille Madrigal ©DR
Encanto la fantastique famille Madrigal ©DR
Depuis le 9 février, le cinéma Les Nemours à Annecy accueille pour la première fois ce festival qui permet de voir ou revoir le meilleur du cinéma jeune public de 2021 et de début 2022 en seize films ou programmes de courts métrages, et découvrir quatre films en avant-première dans près de deux cents salles, adhérentes à l’Association française des cinémas d’art et d’essai (AFCAE).
 


Les racines du monde

Les racines du monde ©DR
Les racines du monde ©DR
Mercredi 23 Février, Les Nemours diffusait un superbe récit initiatique : Les racines du Monde de Byambasuren Davaa.
En Mongolie, plus de 20 % du territoire est désormais exploité par les sociétés minières internationales, ou par les chercheurs d’or sans permis qui risquent leur vie dans des galeries mal étayées. Au mépris de l’environnement et des populations nomades qui ont besoin d’une nature saine pour leurs troupeaux. Petite-fille de bergers traditionnels, la réalisatrice, révélée par L’Histoire du chameau qui pleure trouve les images justes (et superbes) pour décrire les ravages faits à la steppe de ses ancêtres. Mais sans tomber dans le passéisme : Amra, le jeune et adorable héros à la voix d’ange de cet émouvant récit de transmission, rêve de passer à la télé dans la version mongole de La France a un incroyable talent.
 

Encanto la fantastique famille Madrigal ©DR
Encanto la fantastique famille Madrigal ©DR

Vendredi 25 à 16h30 : Encanto, la fantastique famille Madrigal, le dernier film d'animation Disney.

« Tu n’as rien à prouver », assurent ses parents à Mirabel. Pourtant, au milieu de sa famille haute en couleur, la jeune fille peine à trouver sa place. Car chez les Madrigal, depuis deux générations, tout le monde reçoit un don à l’âge de 5 ans. Mais celui de Mirabel ne s’est jamais révélé, et la voilà adolescente tout à fait normale dans une maisonnée extraordinaire où même le parquet et les murs s’agitent comme par magie. Lesquels commencent d’ailleurs à se fissurer, sans que personne ne semble vraiment s’en inquiéter… Une fable familiale et enchantée avec des numéros musicaux à l’ancienne époustouflants : du fin fond de la Colombie, cette production Disney décoiffe !
 

La chance sourit à madame Nikuko ©DR
La chance sourit à madame Nikuko ©DR

Samedi 26 à 16h30 : L'Avant-Première du film d'animation japonais La chance sourit à madame Nikuko.

Nikuko a un cœur d’artichaut. Par amour, elle a fait tous les mauvais choix, se ruinant pour l’un, s’endettant pour l’autre, déménageant sans cesse jusqu’à se poser dans une petite ville côtière du nord du Japon. Dans ses bagages, sa fille Kikuko, 14 ans, aussi filiforme et réservée que sa mère est enveloppée, tonitruante et pas très fute-fute. Partagée entre la honte qu’elle éprouve lorsque la « joyeuse dodue » fait des siennes en public et la tendresse que lui inspire cette femme simple, généreuse et sans calcul, l’ado oscille comme l’aiguille d’un sismographe…
 

Dimanche 27 à 16h30 : Même les souris vont au Paradis.

Même les souris vont au Paradis ©DR
Même les souris vont au Paradis ©DR
Depuis trente ans, l’essentiel de l’animation tchèque qui arrive sur les écrans français est constitué de courts métrages. Ce long à quatre mains donne ainsi l’impression d’assister à la renaissance du genre. Une souris et un renard, écrasés par une voiture, y ressuscitent au paradis des animaux. D’où la traversée d’un monde féerique composé de décors stupéfiants (cotonneux, arides, foisonnants), ponctuée de moments de grâce — un combat épique entre goupils, une baleine cachant un cinéma… Au-delà du regard singulier sur la mort, cette adaptation d’un livre pour enfants, tournée en grande partie dans les mythiques studios Bar­randov de Prague, bénéficie d’une technique irréprochable, à base de marionnettes et d’une pointe de 3D. Les pionniers de l’animation tchécoslovaque, Jirí Trnka et Karel Zeman, en seraient probablement fiers.
 

Notez



Cloée LECOMTE
Rédactrice en chef de Move-On Magazine Passionnée par l'humain sous toutes ses formes, qu'il joue,... En savoir plus sur cet auteur


   < PDF version Papier < PDF version Papier      

Nouveau commentaire :

Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Danse | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature

Je reste informé !




L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Lien Facebook MoveOnMagazineLien Facebook MoveOnMagazine SportLien Facebook MoveOnMagazine CorporateLien Facebook MoveOnMagazine Nocturne Lien Twitter MoveOn MagazineLien Instagram MoveOn Magazine







Nos Reportages Photos Cuturel
Eliot Nochez, le goût du défi ©DR
Le marché de noël2021 à Annecy, aux chalets Le Chérubin et Bieronomy.com
affichage-hopital-
Cascade sur le glacier Brasvellbreen, sud de l'île de Nordaustlandet, archipel du Svalbard, Norvège ©Legacy
Prêts pour la descente vers Tignes ? ©Move-On Magazine
Chefs Rossignol © Jean-Marc Favre
Till Rabus © Paul Rassat