Connectez-vous S'inscrire

Festival du cinéma Italien



| Rédigé le Mardi 16 Septembre 2014 |

Festival du Cinéma Italien, Annecy du 8 au 14 octobre
32° édition
Il était une fois un Petit Poucet qui continuait de résister à un grand ogre américain en matière de cinéma…
Mais il ne faudrait pas oublier que ce Petit Poucet a eu, parmi d’autres, un frère prestigieux, le cinéma italien auquel Annecy rend  hommage depuis 32 ans. Un frère prestigieux dont l’évocation éveille des références bien vivantes dans l’esprit de tous les cinéphiles, Mastroianni, Gasmann, Sordi, Tognazzi parmi les acteurs, Monica Vitti, Sophia Loren, Silvana Mangano, Ornella Mutti, Monica Belucci entre autres actrices, Fellini, De Sica Visconti, Comencini, Pasolini et tant d’autres pour les réalisateurs…
Rappelez-vous «  Cinéma Paradiso », ce film de Giuseppe Tornatore sorti en 1989 ; il est l’illustration de cette culture cinématographique commune: production franco-italienne, bien sûr, mais avec Philippe Noiret et Jacques Perrin. Il est empreint de la nostalgie d’une époque qui perdure et se renouvelle grâce au Festival du Cinéma Italien d’Annecy ; on continue d’y célébrer chaque année cette fraternité.
Cette année, la compétition mettra aux prises huit films dans la catégorie Fiction et huit autres pour la catégorie Documentaire.
Le prix Sergio Leone, destiné à  mettre en valeur l’œuvre d’un cinéaste méconnu en France , sera décerné à Ivano De Matteo, dont la filmographie comprend La Bella Gente (2009), Gli Equilibristi (2012), I Nostri Ragazzi (2013).
Seront du Festival l’actrice Valeria Golino ainsi que plusieurs réalisateurs présents à la projection de leurs films.
Et enfin, « Viaggio in Sardegna » proposera huit films ayant pour thème et pour cadre la Sardaigne. Parmi ceux-ci le fameux Padre Padrone, film tiré d’un livre autobiographique dont le héros est un jeune berger inculte qui devient professeur d’Université. Petit message d’espoir en ces temps de crise ?
On connaît bien l’humour anglais, que traduisent si bien le théâtre et les romans. L’humour italien, que rend si bien son cinéma, s’accompagne volontiers, lui, d’une tendresse railleuse que l’on retrouve dans le quotidien du peuple. C’est cette tournure d’esprit, cette façon de vivre, ce génie auxquels on rend hommage grâce au Festival d’Annecy.
Notez



Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Septembre 2017 - 00:21 Annecy Cinéma Italien, c’est parti !!!

Dimanche 10 Septembre 2017 - 15:47 Musilac nous réserve bien des surprises !


        

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115

Revenir en Haut