Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

«Du sang sur la Treille», à quel moment ça a commencé à déconner ?


Un livre policier de Dominique Ziegler, chez Pierre Philippe Editions.


| Rédigé le Lundi 29 Octobre 2018 |

«À quel moment ça a commencé à déconner ?» se demande Christian, journaliste débutant qui découvre derrière l’Histoire de Genève une ville gangrenée par le blanchiment d’argent, la tolérance zéro avec un zéro comme variable d’ajustement en fonction des classes sociales, le nationalisme, le populisme, la manipulation, le secret bancaire, la mafia russe, le Kremlin, la presse pourrie, le clientélisme, la pourriture du système et des gens qui en sont les espoirs, la prostitution, l’exploitation, le racisme…

«À quel moment ça a commencé à déconner ?»
Sans doute comme partout ailleurs quand une révolution a été récupérée il y a un  siècle ou deux par la bourgeoisie encore en place aujourd’hui.

   Le roman de Dominique Ziegler a d’abord pour héroïne la ville de Genève dans laquelle il nous promène en un ballet géographique, comme en ces cinq lignes de la rue de Monthoux à celles de Berne, de Zurich, de Lausanne. En homme de théâtre, Dominique Ziegler indique les déplacements géographiques, spatiaux qu’accompagnent des répliques musclées, humoristiques, décalées, alimentées par l’absorption abondante de bière.
 

   Sur fond d’affaires préoccupantes, le burlesque et la farce sont toujours à portée d’intrigue ; ce que confirme la chute du roman.

   Où est passée la Genève de la Réforme, de Rousseau, la Genève où reposent Borgès, Calvin, Michel Simon (bon, on oubliera l’érotomane pour se souvenir de l’acteur), cette bonne ville balayée par une politique où «La lâcheté est, avec l’ambition, une des deux mamelles… On flagorne, on s’allie, on trahit.»

  Désormais «Les sociétés de courtage… étaient toutes logées dans un petit périmètre entre la gare et la rive droite du lac. À quelques mètres de là, aux Pâquis, officiaient les jeunes prostituées du monde entier… La marche symbolique du monde moderne se retrouvait résumée dans ces quelques centaines de mètres carrés…» Et par le fait que certaines prostituées sont plus cultivées que la plupart de leurs clients.

   On gardera aussi de cette lecture la vision d’une cathédrale présentée comme un bâtiment turgescent et celle du fameux jet d’eau utilisée de manière à susciter de nombreuses psychanalyses.

«A quel moment ça a commencé à déconner ?»

Quand les gens ont décidé d’avancer masqués, ce qui ne date pas d’aujourd’hui.
 
   < PDF version Papier < PDF version Papier      
Notez




Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
High Five Festival 2018- ©HHF
Tomorrowland Belgium 2018 ©julienduval
Les Médiévales d'Andilly 2018 ©Wooloomooloo
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre