Connectez-vous S'inscrire

Au Grand Bo, le Bonheur des Mômes et de tous du 25 au 30 août 2019


Au Bonheur des Mômes 2019, le voile est levé.


| Rédigé le Lundi 1 Juillet 2019 |

Elus et partenaires autour d'Alain Benzoni
Elus et partenaires autour d'Alain Benzoni
M. André Perrillat-Amédé, maire du Grand Bornand rappelle qu’il est avant tout à la tête d’une station de montagne et que les valeurs de « Au bonheur des mômes » correspondent parfaitement à celle qui prévalent toute l’année dans sa cité, l’accueil, la convivialité, l’art et la culture.

Les valeurs du sport, bien sûr, avec les étapes du Tour de France mais aussi le Championnat du monde de biathlon qui se tiendra au Grand Bornand associé à Annecy pour l’occasion trois années de suite, de 2019 à 2021.
Drôle d’esprit quand même au Grand Bo, où l’on passe d’une exposition sur les centenaires du territoire au bonheur des enfants ! On est attaché autant aux gens qu’au territoire, qui sont d’ailleurs indissociables.
 
Isabelle Pochat-Cottilloux, directrice de l’Office de tourisme, nous annonce un festival solide et turbulent.
Alain Benzoni souligne la présence de 300 bénévoles sur les 350 personnes qui font vivre le festival et l’esprit d’équipe de celui-ci.

Cette 28ème édition rassemble 80 compagnies pour 95 spectacles sur 28 lieux. Mais au-delà des chiffres qui ne sont pas l’objectif premier, il s’agit de tout peaufiner.

La retraite des babyboomers fait que le transgénérationnel s’impose et qu’il faut en tenir compte : les enfants viennent de plus en plus avec leurs grands parents. Au bonheur des mômes développe depuis quelques années cet axe de la passation et de la transmission.

Cette édition 2019 est celle du clown puisqu’elle rassemble 28 compagnies à base de clowns. Elle vivra son point d’'orgue le jeudi 29 août avec la grande parade des clowns à ne manquer sous aucun prétexte. Ce jour-là participants, spectateurs, tous auront un nez de clown. Ceci en relation avec huit associations dont Clowns à l’hôpital, avec Clowns sans Frontières qui envoie des clowns dans les pays en guerre, avec l’implication sociale de l’événement.

Au bonheur des mômes n’est pas un festival guimauve mais véhicule et fait vivre des valeurs à partir d’une âme et d’un esprit.

« Mais que font les clowns ? Familiers et loufoques, décalés, hilarants, déconcertants, insolents… Ils nous parlent de nous bien sûr, de nos petits comme de nos grands défauts mais aussi de ce drôle de monde qui nous entoure… »

Alain Benzoni nous propose là une belle illustration des sens que revêt l'adjectif "drôle": amusant, étonnant, décalé, surprenant, inquiétant parfois, absurde...

Vive les clowns qui nous font réfléchir en nous faisant rire !

 
Plus d'informations sur www.aubonheurdesmomes.com
et à infos@legrandbornand.com

Au Grand Bo, le Bonheur des Mômes et de tous du 25 au 30 août 2019

Alain Benzoni, clown parfois triste et homme orchestre
Alain Benzoni, clown parfois triste et homme orchestre

Notez


   < Page PDF < Page PDF      


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :

À découvrir ! | Culture | Sport | Corporate | Nocturne



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés





L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !






Nos Reportages Photos
Derniers Connectés
Alhambra GENÈVE
RRP COMMUNICATION
Rémy WALTER
Théâtre DES COLLINES
Claude RIABTCHOUK
Concerts A.S.M.V
Renoir THÉÂTRE
Terra Natura LES AMIS DU VIEUX SEYNOD
OCA OFFICE DE LA CULTURE ET DE L'ANIMATION
Nâves MAISON DE LA MONTAGNE
C. MJC TEPPES
Nacha DE WINNE
Loic BOICHOT
Anouk DAUDIN
Derniers Tweets