Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

Téo Lavabo a un incroyable talent, nous l'avons rencontré dans sa cuisine


A suivre le mardi 22 octobre 2019 sur "le petit écran" de M6 « La France a un incroyable talent » et quelques révélations exclusives sur les paroles de la chanson "Aladin".


| Publié le Lundi 21 Octobre 2019 | |

Téo Jaffre akka Téo Lavabo ©Paul Rassat
Téo Jaffre akka Téo Lavabo ©Paul Rassat
Téo Lavabo, de son vrai nom Téo Jaffre, est un joyeux mix de vraie réflexion avec de gros morceaux de dérision dedans, une sorte d’homme orchestre jouant de la com, de la photo, de la vidéo, de lui, de son image, de ce que les autres perçoivent de son image.

Un mix de sirène, d’Aladin, de caddy de chez Lidl… un vent de fraîcheur sur le lac d’Annecy parfois assoupi.
Et, en plus, il iodle (ou yodle) ! Ou bien il jodle ou il ioule, puisque les trois se disent et expriment tous la joie.

Téo Lavabo... il est question de taille dans tes chansons, on pourrait presque entendre « T’es haut lavabo ! »
« Il est beau le lavabo, il est laid le bidet…. »

Ce qui pourrait passer pour du sexisme. Dans « A bout de souffle » Belmondo demande « Je peux pisser dans le lavabo ? », alors que le bidet, réservé autrefois aux femmes, est laid.
[La conversation, amusée, porte alors sur les différentes façons de pisser, sur des contrées où les femmes le font debout et les hommes accroupis. Le lavabo ouvre des champs de réflexion insoupçonnés]
 

Téo Lavabo ©Marine Ouadefeld
Téo Lavabo ©Marine Ouadefeld
J’ai hésité entre différents noms et c’est Téo Lavabo qui s’est imposé. Je m’envisage dans un registre décalé, plutôt Mickaël Youn et qui renvoie au fameux tube de Vincent Lagaf’. Tout le monde le connaît, même les nouvelles générations. Je touche donc les nouvelles générations par les réseaux sociaux et les plus anciennes par mon nom.
A « Incroyable Talent », lorsque je me présente « Téo Lavabo », les gens rigolent.
Comme je suis un passionné de communication, j’ai travaillé un personnage. J’ai choisi un créneau précis parce que je ne veux pas faire de la chanson lisse. J’aime la chanson marrante ; je ne sais pas si « engagée » est le bon mot, mais quelque chose qui interpelle.

Grâce à la dérision ou l’humour.
Les gens se demandent si c’est sérieux ou si c’est une blague. Le coup du caddy de Lidl a été réalisé avec l'iphone avec une copine, on voit que c’est une blague, mais le clip de Téo Lavabo est professionnel. C’est mon métier. Le clip est sérieux et la chanson est « What the fuck ? », ce qui pose la question de la limite entre ce qui est considéré comme sérieux ou non.
Aujourd’hui tout est lié et c’est sur cet aspect que je travaille.
 


Téo Lavabo - La France a un incroyable talent - Diffusion mardi 22 octobre 2019 ©M6 - Lou Breton
Téo Lavabo - La France a un incroyable talent - Diffusion mardi 22 octobre 2019 ©M6 - Lou Breton
Ça veut dire que tu portes ce regard amusé sur toute notre société ?
Ma chanson « Aladin » parle des applications de rencontre. C’est la première fois que j’en explique le sens.
« Je ne suis qu’un petit têtard dans un monde de tocards où tout le monde mesure sa queue pour savoir qui nagera/neigera le mieux », c’est l’idée qu’on se drague sur les réseaux sociaux, on montre la plus belle image de soi pour faire croire qu’on est le meilleur.
On mesure la taille de sa bite pour dire qu’on est mieux, et puis il y a le refrain
« Comme Aladin si tu la frottes, si tu me dis les mots bleus, j’te prendrai en leuleu… », ça veut dire qu’on se parle, on ne fait pas de fautes d’orthographe, on séduit, pour…

Il y a une espèce de duplicité, un décalage entre ce qu’on affiche et ce qu’on est réellement.
Tout le monde dit que les sites de rencontre c’est du sexe. Les gens ne savent pas s’il faut ou non coucher le premier soir. On est tous dans cette parade de séduction. Il y a les mots bleus, les mots doux mais la finalité reste la même.

Au lieu d’être soi on se demande comment il faut être.
C’est ça. La parade fonctionne mieux pour la séduction, nous sommes formatés. C’est peut-être un peu plus cash dans le milieu gay mais il y a le plus souvent cette mise en valeur de son corps. Ce processus invite à une consommation qui laisse toujours insatisfait parce qu’il y a forcément mieux, il y a toujours un Graal à trouver ; c’est ce que laisse penser la présentation de soi sur les réseaux sociaux, alors que ce ne sont que des images. Il n’y a qu’en vivant avec une personne qu’on en saisit la profondeur.
 

Téo Lavabo - La France a un incroyable talent - Diffusion mardi 22 octobre 2019 ©M6 - Lou Breton
Téo Lavabo - La France a un incroyable talent - Diffusion mardi 22 octobre 2019 ©M6 - Lou Breton
C’est très philosophique.
Oui, mais j’ai voulu le rendre plus accessible et plus drôle pour que ce soit percutant.

En iodlant un peu, ce que les « vrais » Savoyards risquent de te reprocher.
J’ai découvert que je savais yodler en regardant « La France a un incroyable talent ». J’étais plus jeune. Comme il n’y avait pas Internet, j’avais filmé la nana qui iodlait à l’écran avec mon téléphone et, en cherchant à l’imiter, je me suis rendu compte que je savais le faire. Maintenant je m’y entraîne tout le temps, dans ma voiture, là où je ne dérange pas mes voisins. J’adore ça.

Lidl ne compte pas t’attaquer en justice pour ta chanson ?
Non, ma chanson est bienveillante et tous les commentaires sont positifs ; mais ça m’amuserait que Lidl communique sur moi. Certains vont dans ces magasins parce que ce n’est pas cher et ils se croient obligés de se justifier en disant « C’est à côté de chez moi. » C’est pour cette raison que j’ai fait cette chanson qui est une parodie de Aya Nakamura et de sa chanson « Pookie ». Elle utilise des mots qui ne veulent rien dire, et on se demande pourquoi.  

Comme je dis dans ma chanson « Ça y est, je mue, je mue, je mue, putain ça y est j’ai des poils au cul… » On comprendra ces paroles en regardant l’émission.
Mon souhait est qu’on comprenne que je ne suis pas un artiste enfermé dans une sirène ou quoi que ce soit d’autre. Je suis photographe, je réalise des vidéos, je ne chante que depuis un an et tout ça explose depuis deux mois.


Téo conclut avec deux citations
« Les enfants l’adorent mais les parents la censurent »
« On s’en fout que ce soit parfait, on veut que ce soit intense. »


Notez



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Août 2020 - 09:00 Georges Sprungli, peintre et homme de passion

Jeudi 28 Mai 2020 - 23:33 Annecy, ville endormie prête à refleurir


Paul Rassat
Contributeur Ambassadeur chez Move-On Magazine. En savoir plus sur cet auteur


   < Page PDF < Page PDF      

Nouveau commentaire :

Découverte | Miam ! | Pastille Verte | Technologie | Décalé | Bon Plan | Couponing | Jeu Concours

Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Lien Facebook MoveOnMagazineLien Facebook MoveOnMagazine SportLien Facebook MoveOnMagazine CorporateLien Facebook MoveOnMagazine Nocturne Lien Twitter MoveOn MagazineLien Instagram MoveOn Magazine







Derniers Connectés
Alhambra GENÈVE
Rémy WALTER
RRP COMMUNICATION
Théâtre DES COLLINES
Claude RIABTCHOUK
Concerts A.S.M.V
Terra Natura LES AMIS DU VIEUX SEYNOD
OCA OFFICE DE LA CULTURE ET DE L'ANIMATION
Nâves MAISON DE LA MONTAGNE
Annie AUCHERE
C. MJC TEPPES
Nacha DE WINNE
Loic BOICHOT
Anouk DAUDIN