Connectez-vous S'inscrire

L'Orchestre des Pays de Savoie nous présente sa 34ème saison.


Jeudi 18 mai 2017
Des pupitres bien ancrés en terre savoyarde pour un rayonnement international !


| Rédigé le Lundi 22 Mai 2017 |

©Orchestre des Pays de Savoie
©Orchestre des Pays de Savoie
Comme le soulignait Damien Pousset, nouvel administrateur général, chaque saison offre 80 concerts, permet la rencontre avec 3000 collégiens. L’inscription de l’Orchestre de Savoie dans la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes sera l’occasion d’un projet participatif avec l’Orchestre d’Auvergne.

Quand ce nouveau découpage régional entraîne frilosités et crainte, la culture y voit plutôt la perspective de nouvelles rencontres. Car la vocation de l’Orchestre des pays de Savoie, s’il demeure proche du territoire, est de se déplacer dans tout le pays et au-delà. Elle est aussi le souci d’apporter l’excellence dans des salles qui ne sont pas toujours destinées à de telles prestations avec, partout, la même exigence. Exigence ? Excellence ? D’autant plus que dans une formation « de chambre » c’est-à-dire réduite par rapport à un orchestre symphonique, chacune, chacun doit prétendre à l’excellence.
 
Depuis huit ans, Nicolas Chalvin dirige l’Orchestre des Pays de Savoie. Il rend hommage, bien sûr, à ses prédécesseurs, soulignant l’apport de chacun d’entre eux. 

Le répertoire interprété va de 1432 à la musique d’aujourd’hui. Il semble que l’une des clés pour comprendre la démarche de l’Orchestre soit la diversité. Diversité des œuvres, diversité des publics, diversité des programmes qui font parfois voisiner des œuvres connues avec d’autres dans un souci de découverte.

A la diversité répond l’idée de « choc ». Nicolas Chalvin se propose de créer à chaque rencontre avec les publics un choc musical qui rappelle le choc initial vécu dans l’enfance à la découverte de la musique classique. Le parcours d’un musicien est jalonné de ces chocs dont il souhaite transmettre la variété et l’intensité.
 
Et puis, et puis Nicolas Chalvin parle avec passion et simplicité de la musique qui permet de « raconter des choses différentes d’un concert à l’autre en jouant la même œuvre ».

La musique classique est bien vivante !

Site internet : orchestrepayssavoie.com

Notez




Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Février 2018 - 19:57 Carnaval Vénitien Annecy 2018


        

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115

Revenir en Haut