Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN


Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !
Profitez de l'agenda pour annoncer vos dates lives web !
Rhapsodie hongroise / Budapest Festival Orchestra - Iván Fischer - Seong-Jin Cho - Liszt
Infos pratiques
le Mercredi 19 Mai 2021, 20:30 - 22:30
Philharmonie de Paris /// 221 Avenue Jean Jaurès 75019 Paris
75019 Paris
Description

À la tête de son orchestre du festival de Budapest, Ivan Fischer rend hommage à Liszt, avec la grandiose Faust-Symphonie, inspirée du poème de Goethe et le Deuxième concerto pour piano. En soliste...


Rhapsodie hongroise / Budapest Festival Orchestra - Iván Fischer - Seong-Jin Cho - Liszt
Concert // Musique Classique
Philharmonie de Paris
Budapest Festival Orchestra // Ivan Fischer // Seong-Jin Cho


Cat.6 : 10 EUR
Cat.5 : 20 EUR
Cat.4 : 27 EUR
Cat.3 : 37 EUR
Cat.2 : 42 EUR
Cat.1 : 52 EUR

19-05-2021 de 20:30 à 22:30


Rhapsodie hongroise / Budapest Festival Orchestra - Iván Fischer - Seong-Jin Cho - Liszt
© © István Kurcsák


À la tête de son orchestre du festival de Budapest, Ivan Fischer rend hommage à Liszt, avec la grandiose Faust-Symphonie, inspirée du poème de Goethe et le Deuxième concerto pour piano. En soliste...


À la tête de son orchestre du festival de Budapest, Ivan Fischer rend hommage à Liszt, avec la grandiose Faust-Symphonie, inspirée du poème de Goethe et le Deuxième concerto pour piano. En soliste, Seong-Jin Cho, vainqueur du concours Chopin en 2015.

Pianiste flamboyant, Franz Liszt s’est confronté tardivement à l’orchestre. Ce n’est en effet qu’après son installation à Weimar, en 1848, qu’il se mit à approfondir l’art de l’instrumentation. Considérée, au même titre que la Sonate en si mineur, comme l’un de ses chefs-d’œuvre – et une de ses partitions les plus grandioses –, la Faust-Symphonie évoque en trois « portraits psychologiques » les figures de Faust, Marguerite et Méphistophélès, touchant au cœur même du poème de Goethe. Elle aura connu une longue gestation ; c’est également le cas du Deuxième concerto pour piano. Dix-huit ans se seront écoulés entre les premières esquisses et la création, en 1857, de cette œuvre dans laquelle virtuosité et finesse forment un tout harmonieux.
 

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie