Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN


Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !
Profitez de l'agenda pour annoncer vos dates lives web !
L’Île des morts / Orchestre Philharmonique de Radio France - Mikko Franck - Nicholas Angelich - Stravinski, Rachmaninoff
Infos pratiques
le Vendredi 30 Avril 2021, 20:30 - 22:30
Philharmonie de Paris /// 221 Avenue Jean Jaurès 75019 Paris
75019 Paris
Description

Fraîcheur d’inspiration de l’Histoire du soldat et du Premier Concerto, déploration et surgissement des forces obscures du Chant funèbre et de L’Île des morts : l’âme russe s’incarne dans ces deux...


L’Île des morts / Orchestre Philharmonique de Radio France - Mikko Franck - Nicholas Angelich - Stravinski, Rachmaninoff
Concert // Musique Classique
Philharmonie de Paris
Orchestre Philharmonique de Radio France // Mikko Franck // Nicholas Angelich


Cat.6 : 10 EUR
Cat.5 : 20 EUR
Cat.4 : 31 EUR
Cat.3 : 46 EUR
Cat.2 : 56 EUR
Cat.1 : 67 EUR

30-04-2021 de 20:30 à 22:30


L’Île des morts / Orchestre Philharmonique de Radio France - Mikko Franck - Nicholas Angelich - Stravinski, Rachmaninoff
© © Jean-Francois Leclercq / Erato


Fraîcheur d’inspiration de l’Histoire du soldat et du Premier Concerto, déploration et surgissement des forces obscures du Chant funèbre et de L’Île des morts : l’âme russe s’incarne dans ces deux...


Fraîcheur d’inspiration de l’Histoire du soldat et du Premier Concerto, déploration et surgissement des forces obscures du Chant funèbre et de L’Île des morts : l’âme russe s’incarne dans ces deux visages de Stravinski et Rachmaninoff.

À l’origine lue, jouée et dansée, l’Histoire du soldat, sur un texte de l’écrivain suisse Ramuz, prend l’apparence d’une variation sur le thème de Faust, et aurait fait dire à Busoni à propos de Stravinski : « Il a réussi à écrire un opéra – sans voix ! ». Le compositeur en tira une suite pour orchestre, créée à Londres en 1920. Partition perdue puis retrouvée en 2015, son Chant funèbre est une élégie écrite à la mémoire de son mentor Rimski-Korsakov. Œuvre d’un musicien qui venait d'avoir 18 ans et était encore élève au Conservatoire, le Premier Concerto pour piano de Rachmaninoff frappe par son effervescence juvénile. Inspirée du tableau d’Arnold Böcklin, figurant Charron convoyant l’âme d’un défunt sur le Styx, L’Île des morts offre une conclusion au ton expressionniste, unique dans le corpus de son auteur.
 

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie