Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN


Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !
Profitez de l'agenda pour annoncer vos dates lives web !
Sir András Schiff / Bach concertos / Cappella Andrea Barca
Infos pratiques
le Lundi 23 Novembre 2020, 18:30 - 20:00
Philharmonie de Paris /// 221 Avenue Jean Jaurès 75019 Paris
75019 Paris
Description

Changement d'horaire : suite à l'instauration d'un couvre-feu en Île-de-France, ce concert débutera à 18h30 au lieu de 20h30. Vos billets restent valables.


Sir András Schiff / Bach concertos / Cappella Andrea Barca
Concert // Musique Classique
Philharmonie de Paris
Sir András Schiff // La Cappella Andrea Barca

Annulé

Changement d'horaire : suite à l'instauration d'un couvre-feu en Île-de-France, ce concert débutera à 18h30 au lieu de 20h30. Vos billets restent valables.



Cat.6 : 10 EUR
Cat.5 : 20 EUR
Cat.4 : 40 EUR
Cat.3 : 70 EUR
Cat.2 : 80 EUR
Cat.1 : 90 EUR

23-11-2020 de 18:30 à 20:00


Sir András Schiff / Bach concertos / Cappella Andrea Barca
© © Nadia F. Romanini / ECM Records


Changement d'horaire : suite à l'instauration d'un couvre-feu en Île-de-France, ce concert débutera à 18h30 au lieu de 20h30. Vos billets restent valables.


Changement d'horaire : suite à l'instauration d'un couvre-feu en Île-de-France, ce concert débutera à 18h30 au lieu de 20h30. Vos billets restent valables.
Les concertos pour clavier de Johann Sebastian Bach représentent l’une des facettes les plus limpides, naturelles et virtuoses de son œuvre. Interprète admiré du Cantor, Sir András Schiff en dévoile les secrets et les moments de grâce.

Allégresse et lyrisme irriguent les sept concertos pour clavier de Johann Sebastian Bach. Ils datent de ses dernières années à la tête du Collegium Musicum, une société de musique fondée en 1702 par Telemann à l’université de Leipzig, dont il devint directeur en 1729 et dont les concerts avaient lieu au café Zimmermann. Plusieurs de ces œuvres tirent leur origine de divers concertos, certains pour hautbois (pour le Concerto BWV 1055), d’autres pour violon, tel le Premier concerto BWV 1052, sans doute le plus célèbre de la série, et dont plusieurs mouvements apparaissent dans deux cantates écrites quelques années auparavant. Le Concerto en sol mineur BWV 1058 clôt cette série en un geste plein d’autorité, de majesté et de plénitude.

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie