Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN


Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !
Profitez de l'agenda pour annoncer vos dates lives web !
Salieri / Armida / Les Talens Lyriques - Chœur de chambre de Namur - Christophe Rousset
Infos pratiques
le Mardi 2 Février 2021, 20:30 - 22:30
Philharmonie de Paris /// 221 Avenue Jean Jaurès 75019 Paris
75019 Paris
Description

En 2015, c’est l’Armide de Lully que Christophe Rousset et les Talens Lyriques avaient fait résonner à la Philharmonie ; en 2021, ils donnent celle de Salieri, composée quasiment un siècle plus ta...


Salieri / Armida / Les Talens Lyriques - Chœur de chambre de Namur - Christophe Rousset
Concert // Musique Classique
Philharmonie de Paris
Les Talens Lyriques // Choeur de chambre de Namur // Christophe Rousset // Lenneke Ruiten // Teresa Iervolino // Florie Valiquette // Ashley Riches


Cat.6 : 10 EUR
Cat.5 : 15 EUR
Cat.4 : 22 EUR
Cat.3 : 30 EUR
Cat.2 : 37 EUR
Cat.1 : 42 EUR

02-02-2021 de 20:30 à 22:30


Salieri / Armida  / Les Talens Lyriques - Chœur de chambre de Namur - Christophe Rousset
© © Eric Larrayadieu


En 2015, c’est l’Armide de Lully que Christophe Rousset et les Talens Lyriques avaient fait résonner à la Philharmonie ; en 2021, ils donnent celle de Salieri, composée quasiment un siècle plus ta...


En 2015, c’est l’Armide de Lully que Christophe Rousset et les Talens Lyriques avaient fait résonner à la Philharmonie ; en 2021, ils donnent celle de Salieri, composée quasiment un siècle plus tard.

Personnage de La Jérusalem délivrée du Tasse, Armide, la magicienne musulmane tombée amoureuse du croisé Renaud, a eu une descendance musicale particulièrement riche, inspirant notamment Haendel, Vivaldi, Jommelli (également enregistrée par Rousset et les Talens), Haydn ou Rossini. Désireux de montrer que Salieri était bien plus que le rival malheureux de Mozart, rôle auquel il est trop souvent cantonné dans l’esprit du grand public en raison du film de Milos Forman, Rousset continue son exploration de l’univers opératique du compositeur, dont il a déjà interprété, notamment, les trois opéras écrits pour Paris, Les Danaïdes, Les Horaces et Tarare. Écrit pour Vienne, le « dramma per musica » Armida est une œuvre de jeunesse où l’on sent l’influence de Gluck, qui mettra le même sujet en musique quelques années plus tard.

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie