Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN
Wildtramp 01/10/2022 Celtic Legends 04/12/2021 Glenn Miller Orchestra 25/09/2021 archipels & entrelacs 01/07/2021


Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !
Profitez de l'agenda pour annoncer vos dates lives web !
Orchestre de Paris - Philip Glass / Steve Reich | Days Off 2020
Infos pratiques
le Jeudi 2 Juillet 2020, 20:00 - 23:00
Philharmonie de Paris /// 221 Avenue Jean Jaurès 75019 Paris
75019 Paris
Description

Aventureux et ouvert d’esprit, le festival Days Off, organisé par la Philharmonie de Paris du 27 juin au 7 juillet, présente une combinaison rafraîchissante de propositions musicales d’aujourd’hui.


Orchestre de Paris - Philip Glass / Steve Reich | Days Off 2020
Concert // Musique Classique
Philharmonie de Paris
Orchestre de Paris


4e cat. - Plein tarif : 22 EUR
3e cat. - Tarif formule : 24 EUR
3e cat. - Plein tarif : 27 EUR
2e cat. - Tarif formule : 28 EUR
2e cat. - Plein tarif : 32 EUR
1re cat. - Tarif formule : 35 EUR
1re cat. - Plein tarif : 40 EUR
Billeteries :
Billetterie Days Off

02-07-2020 de 20:00 à 23:00


Orchestre de Paris - Philip Glass / Steve Reich | Days Off 2020
© Mathias Benguigui


Aventureux et ouvert d’esprit, le festival Days Off, organisé par la Philharmonie de Paris du 27 juin au 7 juillet, présente une combinaison rafraîchissante de propositions musicales d’aujourd’hui.


L’Orchestre de Paris est associé pour la première fois à Days Off, avec un programme sur mesure où deux géants du minimalisme américain, Philip Glass et Steve Reich, dialoguent avec deux grandes figures de la pop, David Bowie et Radiohead.

Si la pop s’est souvent inspirée des musiques contemporaines, et notamment des compositeurs minimalistes, ces derniers lui ont aussi rendu la politesse. Ainsi en 1992, Philip Glass choisit-il de s’inspirer de l’album Low, conçu par David Bowie et Brian Eno en 1976, pour composer sa première symphonie. Les chansons « Subterraneans », « Some Are » et « Warszawa » sont le ferment des trois mouvements de cette Symphony No. 1 "Low" dont l’Orchestre de Paris déploiera toutes les nuances. En 2012, c’est Steve Reich qui emprunte librement des éléments à deux chansons de Radiohead – « Jigsaw Falling into Place » et « Everything in Its Right Place » – pour composer les cinq parties de sa pièce Radio Rewrite, pour un résultat vif et affûté. Également au programme, la première française de Music for Ensemble and Orchestra, qui signe le retour de Steve Reich à la composition orchestrale, accueillie avec enthousiasme lors de sa création à Los Angeles en 2018. Un événement à ne pas manquer, d’autant que la formation parisienne sera dirigée par le jeune chef anglais George Jackson, à l’aise dans des répertoires aussi différents que l’opéra et les musiques contemporaines.