Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN


Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !
Profitez de l'agenda pour annoncer vos dates lives web !
Orchestre de Paris / Esa-Pekka Salonen / Pekka Kuusisto - Nina Stemme - Gerald Finley - Dessner, Bartók
Infos pratiques
du Mercredi 8 Décembre 2021 au Jeudi 9 Décembre 2021, 20:30 - 22:07
Philharmonie de Paris /// 221 Avenue Jean Jaurès 75019 Paris
75019 Paris
Description

Le Château de Barbe-Bleue reste une expérience d’une intensité rare, avec l’orchestre bartókien et ses paroxysmes. Le Concerto pour violon de Bryce Dessner offre une nouvelle facette d’un composit...


Orchestre de Paris / Esa-Pekka Salonen / Pekka Kuusisto - Nina Stemme - Gerald Finley - Dessner, Bartók
Concert // Musique Classique
Philharmonie de Paris
Orchestre de Paris // Esa-Pekka Salonen // Pekka Kuusisto // Nina Stemme // Gerald Finley


Cat.6 : 10 EUR
Cat.5 : 20 EUR
Cat.4 : 32 EUR
Cat.3 : 42 EUR
Cat.2 : 52 EUR
Cat.1 : 62 EUR

Prochaine date : 08-12-2021
08-12-2021 de 20:30 à 22:07
09-12-2021 de 20:30 à 22:07


Orchestre de Paris / Esa-Pekka Salonen / Pekka Kuusisto - Nina Stemme - Gerald Finley - Dessner, Bartók
© © Neda Navaee


Le Château de Barbe-Bleue reste une expérience d’une intensité rare, avec l’orchestre bartókien et ses paroxysmes. Le Concerto pour violon de Bryce Dessner offre une nouvelle facette d’un composit...


Le Château de Barbe-Bleue reste une expérience d’une intensité rare, avec l’orchestre bartókien et ses paroxysmes. Le Concerto pour violon de Bryce Dessner offre une nouvelle facette d’un compositeur passant du rock au film, du ballet à l’orchestre.
Fruit de la rencontre de Bartók avec le librettiste Béla Balázs, Le Château de Barbe-Bleue est né de la volonté de proposer un opéra en langue hongroise. Sur le modèle de celle entre Maeterlinck et Debussy, la collaboration fut un coup de maître : il est peu d’œuvres qui, telles cet « opéra en un acte et un prologue », parviennent à une semblable intensité musicale et dramatique. Ramassé, tendu à l’extrême, le récit est magnifié par un orchestre aux couleurs prodigieuses et parfois irréelles, allant du paroxysme d’intensité à de lugubres nappes sonores : elles font de cette fable magnétique et cruelle un véritable « poème symphonique avec voix ».
Autre évènement, la création française du Concerto pour violon de Bryce Dessner, confié à l’archet de son dédicataire et complice de longue date, Pekka Kuusisto. Artiste prodigue et polymorphe, adoubé par Philip Glass et Steve Reich, Dessner passe avec la même aisance du rock à la musique de film, du quatuor à la voix, du ballet à la musique symphonique : un prodige de notre temps, dont chaque nouvel opus révèle une facette inédite. 

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie