Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN


Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !
Profitez de l'agenda pour annoncer vos dates lives web !
Nicholas Angelich / Beethoven, Brahms
Infos pratiques
le Lundi 17 Mai 2021, 20:30 - 22:30
Philharmonie de Paris /// 221 Avenue Jean Jaurès 75019 Paris
75019 Paris
Description

« Soliste instrumental de l’année » aux Victoires de la musique 2019, Nicholas Angelich est un virtuose infaillible et un poète du clavier. S’il dispose d’un vaste répertoire, il est un interprète...


Nicholas Angelich / Beethoven, Brahms
Concert // Musique Classique
Philharmonie de Paris
Nicholas Angelich


Cat.6 : 10 EUR
Cat.5 : 20 EUR
Cat.4 : 40 EUR
Cat.3 : 70 EUR
Cat.2 : 80 EUR
Cat.1 : 90 EUR

17-05-2021 de 20:30 à 22:30


Nicholas Angelich / Beethoven, Brahms
© © Jean-Francois Leclercq / Erato


« Soliste instrumental de l’année » aux Victoires de la musique 2019, Nicholas Angelich est un virtuose infaillible et un poète du clavier. S’il dispose d’un vaste répertoire, il est un interprète...


« Soliste instrumental de l’année » aux Victoires de la musique 2019, Nicholas Angelich est un virtuose infaillible et un poète du clavier. S’il dispose d’un vaste répertoire, il est un interprète remarquable de Beethoven et Brahms.

Américain de naissance mais français de cœur, Nicholas Angelich a fait ses études au Conservatoire de Paris avec Aldo Ciccolini, Yvonne Loriod (qui lui ouvre le monde de Messiaen) et Michel Béroff. Faisant partie de la cohorte réduite de ce que l’on a coutume d’appeler les titans du clavier, il dispose de moyens techniques impressionnants qui le conduisent à jouer les œuvres les plus exigeantes. Musicien complet, chambriste éminent, il maîtrise un répertoire couvrant près de trois siècles de musique, de Bach aux compositeurs de notre temps. Ces dernières années, il a particulièrement exploré les pages de Beethoven, où ses talents d’architecte du piano trouvent un matériau de choix, et celles de Brahms, dans lesquelles sa sensibilité peut s’exprimer librement.

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie