Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN


Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !
Profitez de l'agenda pour annoncer vos dates lives web !
La Planète sauvage - Mon Premier Festival
Infos pratiques
le Samedi 24 Octobre 2020, 14:30 - 15:45
La Gaîté Lyrique /// 3 bis Rue Papin 75003 Paris
75003 Paris
Description

Mon Premier Festival ressuscite le film La Planète sauvage, une fable futuriste sur la liberté et sur le pouvoir de la connaissance.


La Planète sauvage - Mon Premier Festival
Jeune Public // Général (Jeune Public)
La Gaîté Lyrique
René Laloux

Web

Tarif plein : 4 EUR
Billeteries :
Billetterie

24-10-2020 de 14:30 à 15:45


La Planète sauvage - Mon Premier Festival
© La Planète Sauvage de René Laloux


Mon Premier Festival ressuscite le film La Planète sauvage, une fable futuriste sur la liberté et sur le pouvoir de la connaissance.


Capitaine futur découvre l’envoûtante planète Ygam aux arbres monumentaux et aux plantes carnivores. Ici vivent les Draags, des géants humanoïdes à la peau bleue et aux yeux comme des billes rouges persuadées de leur supériorité à toute autre forme de vie grâce à leur maîtrise de la science. Pour se divertir, ils domestiquent les Oms, petits êtres humanoïdes. Quand l’un d’entre eux réussit à acquérir la totale connaissance de sa maîtresse et à s’enfuir pour rejoindre d’autres Oms, vivant à l’état sauvage, tout bascule.

La Planète sauvage
Film d’animation de René Laloux (1973, France/Tch., 1h12) - Prix spéciale du jury au Festival de Cannes

Réalisée en 1973, cette fable écologique et pacifiste sur la liberté et sur le pouvoir de la connaissance évoque un futur dans lequel le progrès technologique donne naissance à une communauté sophistiquée mais dépourvue d'empathie pour les autres espèces. Elle questionne en profondeur notre rapport à l’autre, qu’elle ou il nous ressemble ou pas. Utilisant la technique du papier découpé, René Laloux et Roland Topor créent un univers surréaliste d'une puissante douceur, aux couleurs froides, au graphisme épuré, qui trouve dans notre présent de singulières résonances. Cet ovni du cinéma a reçu le Prix spécial du jury à Cannes en 1973.

Dès 8 ans.