Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine

Le Pâquier (Champ de Mars) à Annecy : un poumon vert au cœur de la ville


Le Pâquier, aussi appelé Champ de Mars, offre aux visiteurs un espace de détente et de loisirs en plein air. S'étendant sur sept hectares et demi, ce parc paysager invite à la promenade, à la pratique d'activités sportives et à la contemplation de panoramas exceptionnels sur le lac et les montagnes environnantes.



Le Pâquier - Champ de Mars Annecy © Damien Tiberio
Le Pâquier - Champ de Mars Annecy © Damien Tiberio
Le Pâquier, également connu sous le nom de Champ de Mars, est un vaste espace vert au cœur d'Annecy, en Haute-Savoie. Ce lieu emblématique, riche en histoire et en activités, attire à la fois les habitants et les touristes. Plongeons dans l’histoire et les spécificités de ce parc unique.

Pâquier : les origines

Table d'orientation du Pâquier avec sa vue sur les montagnes © Damien Tiberio
Table d'orientation du Pâquier avec sa vue sur les montagnes © Damien Tiberio

La Création et les Premières Utilisations

Le Pâquier, situé au bord du lac d'Annecy, trouve ses origines au XVIIe siècle. À cette époque, Annecy était en pleine expansion et avait besoin d'espaces communs pour le pâturage. Le Pâquier servait principalement de terrain communal où les habitants pouvaient faire paître leurs animaux, notamment les vaches et les moutons. Ce pâturage collectif était essentiel à l'économie locale, permettant aux résidents de subvenir aux besoins de leurs bêtes sans frais supplémentaires. D'ailleurs le terme "Pâquier" lui-même vient du vieux français, signifiant "pâturage". Ce choix de nom reflète la fonction principale de cet espace à ses débuts. Le site était également un lieu de rassemblement pour les fêtes locales et les marchés, renforçant son rôle central dans la vie communautaire d'Annecy. Au fil du temps, l'usage du Pâquier a évolué, passant d'un simple pâturage à un espace multifonctionnel accueillant diverses activités sociales et économiques.

Le plus gros tremplin de neige au monde installé en 2017 sur le Pâquier © wooloomooloo
Le plus gros tremplin de neige au monde installé en 2017 sur le Pâquier © wooloomooloo

Le Rôle du Pâquier dans la Communauté

Le Pâquier a rapidement gagné en importance dans la vie quotidienne des Annéciens. Outre le pâturage, c'était un lieu de rencontre et de socialisation. Les marchés locaux, tenus régulièrement, attiraient non seulement les résidents, mais aussi les commerçants et les visiteurs des régions voisines. Ces marchés permettaient l'échange de biens et de services, contribuant ainsi à la prospérité économique de la ville. Le Pâquier servait également de lieu pour les événements communautaires et les célébrations. Des fêtes religieuses aux foires saisonnières, cet espace était le centre névralgique des activités sociales d'Annecy. Les traditions locales, comme les processions et les carnavals, trouvaient souvent leur origine au Pâquier, renforçant son rôle de cœur culturel de la ville.

Pâquier : transformation en espace public

Les cygnes se la coulent douces sur le bord du lac d'Annecy au Pâquier © Damien Tiberio
Les cygnes se la coulent douces sur le bord du lac d'Annecy au Pâquier © Damien Tiberio

Du Pâturage au Parc Urbain

Au XIXe siècle, avec l'industrialisation et l'urbanisation croissante, le rôle du Pâquier a commencé à changer. La ville d'Annecy, soucieuse de moderniser ses infrastructures et d'améliorer la qualité de vie de ses habitants, a entrepris de transformer le Pâquier en un parc urbain. Cette transition faisait partie d'un plan plus large visant à créer des espaces verts dans la ville pour offrir des zones de loisirs et de détente aux résidents. Le développement du Pâquier en tant que parc urbain impliquait des aménagements significatifs. Les autorités municipales ont tracé des allées pour faciliter les promenades, installé des bancs pour le confort des visiteurs et créé des aires de jeux pour les enfants. Ces transformations ont permis de redéfinir le Pâquier comme un lieu de rassemblement et de loisirs, accessible à tous.

La Pâquier © MoveOnMag
La Pâquier © MoveOnMag

Les Aménagements et Développements

Les efforts pour transformer le Pâquier en un parc moderne se sont intensifiés au début du XXe siècle. Des jardins ont été aménagés, des arbres plantés pour offrir de l'ombre, et des installations sportives ajoutées pour encourager les activités physiques. Le Pâquier est devenu un lieu de détente où les familles pouvaient se retrouver pour des pique-niques, les sportifs pour des activités en plein air, et les enfants pour jouer en toute sécurité. Les autorités ont également veillé à maintenir l'intégrité écologique du Pâquier. Des initiatives de conservation ont été mises en place pour protéger la faune et la flore locales. Le parc est devenu un exemple de gestion durable des espaces verts urbains, alliant loisirs et respect de l'environnement.

Le Pâquier : à travers les guerres

Cérémonie pour la libération d'Annecy au Pâquier face à la prefecture de haute-savoie © Damien Tiberio
Cérémonie pour la libération d'Annecy au Pâquier face à la prefecture de haute-savoie © Damien Tiberio

Le Pâquier Pendant la Première Guerre Mondiale

Pendant la Première Guerre mondiale, le Pâquier a joué un rôle important en tant que centre d'activités militaires et de soutien. Le parc a été réquisitionné pour accueillir des troupes et des équipements militaires. Des camps temporaires ont été installés pour abriter les soldats et servir de base logistique. Cette utilisation militaire a eu des impacts durables sur le parc, notamment en termes d'infrastructures et d'entretien. Malgré les perturbations, le Pâquier a conservé son rôle de lieu de rassemblement pour la communauté. Les habitants d'Annecy ont continué à utiliser le parc pour des événements sociaux et des commémorations, même en temps de guerre. Le Pâquier est ainsi devenu un symbole de résilience et de solidarité pour les Annéciens, rappelant l'importance de cet espace dans la vie collective.

Le 27e BCA d'Annecy au Pâquier face à la prefecture de haute-savoie © Damien Tiberio
Le 27e BCA d'Annecy au Pâquier face à la prefecture de haute-savoie © Damien Tiberio

Le Pâquier Pendant la Seconde Guerre Mondiale

La Seconde Guerre mondiale a également marqué le Pâquier, avec des occupations successives par les forces militaires. Le parc a été utilisé comme point stratégique par les troupes allemandes, ce qui a entraîné des restrictions d'accès pour les habitants. Des bunkers et des fortifications temporaires ont été érigés, modifiant le paysage du parc.
Après la guerre, le Pâquier a subi une phase de reconstruction et de restauration. Les structures temporaires ont été démantelées, et des efforts ont été faits pour redonner au parc son aspect d'origine. La communauté locale a joué un rôle crucial dans ces travaux de restauration, témoignant de l'attachement profond des Annéciens à cet espace.

Le Pâquier : renaissance et modernisation

La Période Post-Guerre

Après la Seconde Guerre mondiale, le Pâquier a connu une période de renaissance. Les autorités locales, avec l'appui des habitants, ont entrepris des travaux de réhabilitation pour redonner au parc son éclat d'antan. Des initiatives de reboisement ont été lancées, et les allées endommagées ont été réparées. Le parc a été réaménagé pour mieux répondre aux besoins de la population en croissance. Cette période de reconstruction a également vu l'introduction de nouvelles infrastructures. Des terrains de sport, des espaces de jeux pour enfants et des zones de pique-nique ont été ajoutés, transformant le Pâquier en un lieu multifonctionnel. Ces aménagements ont permis au parc de répondre aux attentes variées des visiteurs, qu'ils soient à la recherche de détente, d'activités sportives ou de loisirs en famille.

Le canal du Vassé et le Pâquier avec son carrousel © Damien Tiberio
Le canal du Vassé et le Pâquier avec son carrousel © Damien Tiberio

Le Pâquier au XXe Siècle

Au cours du XXe siècle, le Pâquier a continué à se moderniser pour rester en phase avec les besoins contemporains. Des événements majeurs, tels que des concerts, des festivals et des foires, ont été organisés régulièrement dans le parc, attirant des visiteurs de toute la région. Le Pâquier est devenu un centre culturel et social, renforçant son statut de cœur de la vie communautaire d'Annecy. Les autorités locales ont également investi dans des projets de développement durable pour le Pâquier. Des initiatives ont été mises en place pour améliorer la gestion des déchets, promouvoir l'utilisation des énergies renouvelables et préserver la biodiversité. Ces efforts ont contribué à faire du Pâquier un exemple de gestion responsable des espaces publics.

Le Pâquier : aujourd'hui

Promenade ombragée dans l'Allée de l'Amour du Pâquier au bord du canal du Vassé © Damien Tiberio
Promenade ombragée dans l'Allée de l'Amour du Pâquier au bord du canal du Vassé © Damien Tiberio

Un Espace Vert Dynamique

Aujourd'hui, le Pâquier est un parc vibrant et dynamique qui attire à la fois les habitants et les touristes. Les vastes pelouses sont idéales pour les pique-niques et les jeux, tandis que les allées ombragées offrent un cadre parfait pour les promenades. Le parc est également un lieu de rendez-vous pour les événements communautaires, les manifestations culturelles et les activités sportives. Les visiteurs peuvent profiter d'une multitude d'activités au Pâquier, allant des sports nautiques sur le lac d'Annecy aux festivals de musique et de danse. Les aires de jeux pour enfants, les terrains de sport et les espaces de détente font du Pâquier un lieu accessible et accueillant pour tous. La vue imprenable sur le lac et les montagnes environnantes ajoute à l'attrait du parc, en faisant un endroit privilégié pour la détente et les loisirs en plein air.

Balade en vélo et en famille au Pâquier d'Annecy © Damien Tiberio
Balade en vélo et en famille au Pâquier d'Annecy © Damien Tiberio

Projets et Perspectives Futures

Les autorités locales ont de nombreux projets pour l'avenir du Pâquier. Des initiatives sont en cours pour améliorer encore les infrastructures, notamment par l'ajout de nouvelles installations sportives et récréatives. Des efforts sont également déployés pour promouvoir la biodiversité et la conservation écologique, avec des projets de reboisement et la création de zones protégées pour la faune locale. La communauté locale joue un rôle actif dans ces projets, assurant que le Pâquier reste un espace public précieux et bien entretenu. Des consultations publiques et des ateliers communautaires sont organisés pour impliquer les habitants dans le processus de planification et de développement. Ces initiatives visent à garantir que le Pâquier continue de répondre aux besoins des Annéciens tout en préservant son patrimoine naturel et culturel.

Le Pâquier : activités et attractions principales

Promenade au bord du lac d'Annecy sur le Pâquier © Damien Tiberio
Promenade au bord du lac d'Annecy sur le Pâquier © Damien Tiberio

Promenades et Loisirs

Le Pâquier est l'endroit idéal pour les promenades et les activités de loisir. Les sentiers qui serpentent à travers le parc offrent des vues spectaculaires sur le lac et les montagnes. Ces chemins sont parfaits pour les marcheurs, les joggeurs et même les cyclistes. Le week-end, il n'est pas rare de voir des familles et des amis profiter d'un pique-nique sur les vastes pelouses. Les amateurs de détente peuvent également s'installer près du lac pour lire un livre ou simplement admirer le paysage. Des bancs sont dispersés tout au long du Pâquier, offrant des points de repos avec des vues panoramiques. Pour ceux qui souhaitent prolonger leur promenade, le Pâquier se connecte à d'autres parcs et espaces verts d'Annecy, permettant ainsi une exploration plus large de la ville.

Le Carrousel Dufaux sur le Pâquier d'Annecy © Damien Tiberio
Le Carrousel Dufaux sur le Pâquier d'Annecy © Damien Tiberio

Le Carrousel Dufaux

Le manège carrousel du Pâquier à Annecy, connu sous le nom de Carrousel Dufaux, est un emblème historique et un lieu de divertissement apprécié des habitants et des visiteurs. Installé au début du XXe siècle, ce carrousel traditionnel a traversé les décennies en conservant son charme d'antan. Construit en 1906 à Genève par Émile Dufaux, l'arrière-grand-père de l'actuel propriétaire Gilles Dufaux, il était à l'origine poussé à la main avant d'être équipé d'un moteur électrique ENCO en 1910, encore en service aujourd'hui. Décoré de motifs inspirés des œuvres de Jules Verne, célèbre écrivain de science-fiction, le carrousel présente des figures emblématiques telles que des chevaux de bois, des carrosses et d'autres créatures fantastiques. Avec ses lumières scintillantes et sa musique enchanteresse, le Carrousel Dufaux est un point de repère nostalgique qui évoque des souvenirs d'enfance pour plusieurs générations.

Durant les guerres, le manège tourna surtout dans le Genevois et le Chablais, notamment lors de la Foire de Crête. Après la Seconde Guerre mondiale, il sillonna tout le département de la Haute-Savoie jusqu'à Grenoble, en passant par Annecy lors de la Foire de la Saint-André, du Festival de la vieille ville et de la Descente des alpages. À partir de 1979, le manège commença à s'installer pour la saison d'été dans les jardins de l'Europe à Annecy. En août 1981, un incendie criminel le détruisit presque entièrement. Seuls les sujets en bois massif purent être sauvés. Un formidable élan de solidarité se mit alors en place avec la fondation de l'association « Sauvons le manège » et le concours de la municipalité d'Annecy. Des personnes âgées se sont proposées pour enfiler et coudre des milliers de perles de verre sur les tentures en velours, faisant de ce manège le dernier orné de cette manière. L'école des beaux-arts d'Annecy contribua également en réalisant les fresques. Émile Dufaux, le père de Gilles Dufaux, travailla sans relâche à la reconstruction du manège, qui renaît de ses cendres en 1982 pour la saison d'été et s'installe sur le Pâquier.

Au décès d'Émile Dufaux, Gilles reprit l'exploitation. Le maire Bernard Bosson lui accorda l'autorisation de s'installer à demeure sur le Pâquier. En octobre 2006, une grande fête fut organisée à l'occasion du centenaire du manège, en collaboration avec l'Office de Tourisme et la mairie d'Annecy. Actuellement, les enfants de Gilles, Guillaume et Marine, la cinquième génération, participent à l'exploitation du manège. Ce carrousel continue d'être un lieu de plaisir et de rêve, attirant les familles et les amoureux du patrimoine, perpétuant une tradition de loisirs en plein cœur de la ville d'Annecy. En rencontrant un autre manège en France, il y a 9 chances sur 10 que ce soit une copie. Après la Seconde Guerre mondiale, beaucoup de manèges furent détruits et remplacés par des versions modernes. Dans les années 80, ces carrousels sont redevenus tendance, mais faute d'originaux en bois, des entreprises italiennes en ont construit en plastique.

Annecy Festival sur le Pâquier © Annecy
Annecy Festival sur le Pâquier © Annecy

Événements et Manifestations

Le Pâquier est également un lieu privilégié pour de nombreux événements tout au long de l'année. Parmi les événements les plus populaires, on trouve le Festival International du Film d’Animation d’Annecy, qui attire des milliers de visiteurs chaque année. Ce festival, l'un des plus importants au monde dans son genre, utilise le Pâquier comme lieu de projection en plein air, créant une ambiance festive unique. D'autres événements notables incluent les concerts d'été, les foires artisanales et les marchés locaux. Pendant les mois d'été, le Pâquier se transforme en une scène vivante où se déroulent des spectacles musicaux, des pièces de théâtre et des performances artistiques diverses. Ces événements contribuent à renforcer le caractère dynamique et accueillant d'Annecy, faisant du Pâquier un lieu de rassemblement essentiel pour les habitants et les visiteurs.
 

Les bateaux et pédalos au bord du lac d'Annecy sur le Pâquier © Damien Tiberio
Les bateaux et pédalos au bord du lac d'Annecy sur le Pâquier © Damien Tiberio

Sports et Activités Nautiques

Le Pâquier offre une multitude d'activités sportives, en particulier grâce à sa proximité avec le lac d'Annecy. Les visiteurs peuvent louer des kayaks, des pédalos ou des paddleboards pour explorer le lac. Les eaux calmes du lac sont parfaites pour ces activités, offrant à la fois détente et aventure. Pour ceux qui préfèrent rester sur la terre ferme, des terrains de pétanque et des espaces pour le volley-ball et le football sont disponibles. Les sportifs peuvent également profiter des pistes de jogging bien entretenues qui entourent le parc. En hiver, lorsque les températures chutent, le Pâquier devient un lieu de rassemblement pour les amateurs de sports de glace, avec des patinoires temporaires installées pour l'occasion.

Le pont des amours qui rejoint le Pâquier d'Annecy © Damien Tiberio
Le pont des amours qui rejoint le Pâquier d'Annecy © Damien Tiberio

Le Pont des Amours

Le Pont des Amours, emblématique passerelle qui rejoint le Pâquier d'Annecy, est chargé d'histoire et de romantisme. Construit en 1907, ce pont métallique élégant enjambe le canal du Vassé, reliant le vaste parc du Pâquier aux Jardins de l'Europe. Son nom évocateur, "Pont des Amours", provient de la légende locale selon laquelle les couples qui s'embrassent au milieu du pont seront unis pour la vie. Le pont offre une vue pittoresque sur le lac d'Annecy d'un côté et sur les canaux et les montagnes de l'autre, faisant de lui un lieu privilégié pour les promenades et les séances photo. Autrefois, le pont était un lieu de passage important pour les pêcheurs et les habitants se rendant aux marchés et aux festivités. Aujourd'hui, il est devenu une attraction touristique incontournable et un symbole de la ville d'Annecy. Chaque année, il attire des milliers de visiteurs, séduits par son charme romantique et ses paysages à couper le souffle. Le Pont des Amours reste un témoignage vivant de l'histoire et du patrimoine d'Annecy, tout en continuant à incarner le romantisme et la beauté naturelle de cette ville des Alpes françaises.

Le Pâquier : restauration

L'Union Bouliste Annécienne (UBA) d'Annecy © MoveOnMag
L'Union Bouliste Annécienne (UBA) d'Annecy © MoveOnMag
Autour du Pâquier, vous trouverez plusieurs options de restauration pour satisfaire toutes les envies. Pour un repas assis, de nombreux restaurants et cafés se trouvent le long de l'avenue d'Albigny et dans les rues adjacentes. Ces établissements offrent une variété de cuisines, allant des plats traditionnels savoyards aux menus plus internationaux. Pour ceux qui préfèrent un repas rapide ou un encas, des stands de street food et des camions-restaurants sont souvent présents aux abords du Pâquier, surtout lors des événements et en haute saison. Il est également possible de préparer un pique-nique avec des produits frais achetés dans les marchés locaux ou dans les boulangeries et épiceries à proximité.

L'Union Bouliste Annécienne (UBA) d'Annecy - Terrain de pétanque Pâquier © MoveOnMag
L'Union Bouliste Annécienne (UBA) d'Annecy - Terrain de pétanque Pâquier © MoveOnMag
L'Union Bouliste Annécienne (UBA) d'Annecy est une institution sportive emblématique de la région, dédiée à la promotion et à la pratique de la pétanque et du sport boules. Située au Pâquier, l'UBA offre à ses membres et visiteurs un cadre convivial pour se retrouver autour de ce sport traditionnel. Le club dispose de terrains de pétanque de qualité, où amateurs et professionnels peuvent s'entraîner et participer à des compétitions locales et régionales. En plus de ses installations sportives, l'UBA se distingue par son espace de restauration accueillant. La buvette et le restaurant du club proposent une variété de plats savoyards et de rafraîchissements, permettant aux joueurs et aux spectateurs de se détendre après une partie intense. Le cadre chaleureux et familial de l'UBA d'Annecy en fait un lieu de rencontre privilégié pour les passionnés de pétanque, mais aussi pour ceux qui souhaitent découvrir ce sport dans une ambiance festive. L'UBA organise régulièrement des événements, tels que des tournois et des soirées à thème, renforçant ainsi les liens entre les membres et contribuant à la vie sociale et culturelle de la communauté annécienne.

Comment aller Pâquier

Le Pâquier se situe avenue Albigny, 74000 Annecy

Comment s'y rendre ?  Le Pâquier est facilement accessible depuis différentes parties d'Annecy. Les visiteurs peuvent y accéder à pied depuis le centre-ville et la vieille ville d'Annecy ou utiliser les transports en commun. Plusieurs lignes de bus desservent la région, avec des arrêts proches du parc. Pour ceux qui préfèrent se déplacer en voiture, des parkings sont disponibles à proximité, bien qu'il soit conseillé d'arriver tôt en haute saison pour garantir une place. Les amateurs de vélo peuvent profiter des pistes cyclables bien aménagées qui mènent directement au Pâquier. Annecy est une ville cyclable, et louer un vélo peut être une excellente manière de découvrir la région et de se rendre au Pâquier.


Notez





   < Page PDF < Page PDF      

Annecy | Les Aravis | Andilly



Derniers Connectés
Service CULTURE
Market-prod MARKET-PROD
Yannick HUET
Corinne ECHALLIER
Jennifer Marie COLLAVO
Àdria PUERTO
Du Mont-Blanc AUTOMOBILE CLUB
EMMANUELLE TURBE
Cécile ATELIER LYRIQUE DE TOURCOING
Axel MASUREL
Christian BARNABE
Loic BOICHOT
Annecy BONLIEU SCÈNE NATIONALE
Michel BRAGARD