Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

32° édition du Festival du Premier Roman de Chambéry du 22 au 26 mai 2019


Un Festival d’événements, de rencontres autour des romans et avec des auteurs.


| Rédigé le Dimanche 19 Mai 2019 |

Roman : ouvrage écrit en langue vulgaire et non en latin au Moyen Age. Récit invraisemblable, mensonger.

Et pourtant, ce procédé qui consiste à faire passer des histoires grâce aux émotions et aux sentiments transmet à long terme plus et mieux que des approches frontales strictement scientifiques, historiques.
Il n’est que de voir le succès croissant du roman policier dont les composantes politiques, sociologiques, psychologiques sont de plus en plus prononcées.

Le roman est bien en prise avec la société et contrebalance les approches qui consistent à gérer celle-ci à partir de chiffres, de statistiques qui oublient « les vraies gens ».
 
Lauriane Arnaud, de l’équipe du Festival, nous présente l’événement.

C’est réellement un esprit de festival parce que l’événement se partage sur plusieurs lieux, musée, bibliothèques, théâtre, cinéma, château…maisons d’arrêt et se décline à travers des apéros, un bal, des rencontres, des projections, des plaidoiries…
Le Festival est né de la volonté de créer des liens entre les auteurs et le public et inclut désormais, celle de toucher un maximum de personnes parmi lesquelles des lecteurs très occasionnels. A travers cette diversité de lieux, nous souhaitons toucher des publics différents.

   Il y a différents chemins qui mènent à la lecture, le bal littéraire que nous organisons en est un. Il s’agit de rendre la lecture vivante.

Le premier roman se caractérise souvent par sa touche autobiographique, la famille, l’enfance, susceptibles d’intéresser tous les publics.

Les jeunes lecteurs peuvent s’identifier plus facilement à l’auteur de ce type de textes.
Bien sûr, l’éventail des romans sélectionnés permet, parmi tous les publics visés, de toucher aussi les jeunes. Des interventions sont organisées dans des maisons d’arrêt parce que nous pensons vraiment à tous les publics, ce qui permet aux auteurs de rencontrer des lecteurs différents de ceux qu’ils voient habituellement et aux détenus d’avoir une image différente de la littérature.
 
   < PDF version Papier < PDF version Papier      
Notez




Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Juin 2019 - 13:46 Le MIFA 2019 fait voler les cerveaux

Dimanche 19 Mai 2019 - 19:55 Vive le lapin malin !



Nouveau commentaire :

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
High Five Festival 2018- ©HHF
Tomorrowland Belgium 2018 ©julienduval
Les Médiévales d'Andilly 2018 ©Wooloomooloo
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre