Connectez-vous S'inscrire

Ski, Surf & Fun


La Fondation Salomon propose le 3° volet de son cycle sur le sport et l’art à L’Abbaye d’Annecy-le-Vieux, Espace d’Art Contemporain.


| Rédigé le Mardi 24 Mai 2016 |

Ouverture jusqu’au 31 juillet, les vendredis, samedis, dimanches de 14 à 18h. Entrée libre
    
Si les deux précédentes expositions sur le thème du sport et de l’art étaient réussies, celle-ci se situe  encore un cran au-dessus. Sous les voûtes de l’Abbaye s’offre un univers très cohérent mais qui sait rester divers autour du graphisme principalement. Formes, couleurs, inventivité…Sobriété, lignes épurées ici, foisonnement, profusion là…Le cœur de l’expo bat dans la fidèle reconstitution de l’atelier snow board de l’entreprise Salomon. La poubelle même, débordant de papiers froissés couverts de motifs, devient œuvre d’art, ainsi que tous les objets du quotidien, les outils de travail. Faire art de tout, du quotidien, de l’objet quelconque et de sa transformation, phagocyter le quotidien pour le réinventer, frigo, casque moto, tronçonneuse…tel semble être le propos de cette exposition.

La démarche de Jean-Marc Salomon, qui l’a conçue, associe en une harmonie vivante, colorée, dynamique, protéiforme les mondes de l’enfance, du dessin animé, de la BD, du jouet et du jeu, l’hommage au passé, aux générations précédentes, les techniques les plus modernes. A propos de l’atelier Salomon, où figurent les photos de son père et de son grand-père, Jean-Marc dit « Ça me fait penser à ma chambre d’adolescent. » Lui fait face et lui répond une vidéo de Candide Thovex qui pose la fameuse question « Qu’est-ce que l’art ? » Nous ne sommes pas loin du Candide de Voltaire, ni du célèbre Roland Moreno, l’inventeur de la puce qui fait fonctionner toutes nos cartes et qui considère dans son livre La théorie du bordel ambiant que c’est le candide qui pose les bonnes questions. Chacun tentera d’y apporter ses réponses. A propos de la vidéo de Candide Thovex, il serait presque envisageable de considérer que si les images et leur montage constituent l’œuvre, on doit leur ajouter le corps du skieur, pourtant absent, invisible, mais qui livre son point de vue et rend possible la performance et la réalisation.

A tous les ingrédients déjà cités , il faut ajouter la pincée d’humour qui relève la saveur de l’ensemble, planches de surf percées de haches et autres outils qui en constituent la dérive, paire de skis plantés horizontalement en hauteur, dans le mur, voile de planche disposée façon chauve souris….humour qui s’annonce déjà dans l’appellation Ski, Surf & Fun , référence à Guinsbar dotée de la perluète « & » dont la vue et le nom musical et enfantin sont une promesse d’enchantement.

Si l’on juge la réussite d’un vernissage au volume sonore des conversations échangées entre visiteurs, celui de ce samedi à l’Abbaye se situe très haut.

Un avant goût de l’effet wouaouh que nous réserve Inverso Mundus projeté prochainement aux Haras d’Annecy.
Notez


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Octobre 2017 - 11:11 LE CHIC FRANÇAIS au Palais Lumière Évian

Samedi 23 Septembre 2017 - 19:32 Exposition, notre rencontre avec TUDI DELIGNE

Dimanche 17 Septembre 2017 - 17:55 D’un monde à l’autre. Exposition


        


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115

Revenir en Haut