Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

« Le cadre attire les cadres » Economie et Industrie à Annecy de 1947 à 1968


Exposition au Palais de l’Île du 28/03 au 14/10/2019


| Rédigé le Samedi 30 Mars 2019 |

« Le cadre attire les cadres » Economie et Industrie à Annecy de 1947 à 1968
Yann Bazin est le commissaire de cette exposition qui se tiendra au Palais de l’Ile d’Annecy. Il nous l’a présentée .
 
On attribue bien à tort la prospérité d’Annecy et des environs au seul tourisme. Mais tout le territoire, au sens large, de Grenoble à Gap a en commun l’énergie électrique qui a permis un essor et l’expression du dynamisme local en matière d’entreprises.
   Dans le domaine de ce qu’on appelle aujourd’hui l’outdoor, les vêtements Fusalp sont créés en 1952 à Annecy à partir du concept du fuseau. L’entreprise existe toujours, même si elle a évolué.
Certains mastodontes existent déjà avant la période qu’aborde l’exposition, depuis la fin du 19°siècle ou bien depuis les années 20, mais elles entrent dans une période de modernisation vers 1940, modernisation des process, des machines, ce qui entraîne des incompréhensions, des problèmes pouvant aboutir à des grèves comme aux Forges de Cran qui sont fermées pendant quatre semaines en février 1962 à cause du choc entre la mécanisation et le geste manuel de l’ouvrier soumis aux exigences de productivité.
Raconter cette période de l’Histoire, c’est montrer ce dynamisme, cette énergie impressionnante qui conquiert le monde entier. La descendante du créateur des lunettes Solar en 1947 à Annecy confie qu’elle ne voyait jamais ses parents lorsqu’elle était enfant. Ceux-ci parcouraient le monde pour présenter et vendre leurs produits.
Toutes ces entreprises, comme Solar, Millet… ont commencé de manière très artisanale et familiale, comme on le voit dans l’exposition. Une photo montre  madame Millet à la machine à coudre, une autre Georges et François Salomon travaillant à la réalisation d’une fixation.

Père et fils Salomon
Père et fils Salomon
Le territoire a su créer les conditions de tout un développement grâce à une énergie soutenue.
L’exposition évoque la bijouterie mécanique, qui a presque complètement disparu aujourd’hui mais qui était l’une des spécialités locales depuis les années 30 jusqu’au lendemain de la 2° guerre mondiale, avec les entreprises Laminor, ZRC, qui existe toujours à Chavanod et à Genève, et Chatenoud.
Le titre de l’exposition, « Le cadre attire les cadres » est une citation attribuée à Charles Bosson dans les années 50 au moment de l’arrivée de Gillette, présente dans la ville de 1953 à 1999. Il faut rappeler que Jean-François Gravier publie en 1947 « Paris et le désert français » qui fait le constat critique que tout est concentré sur Paris. L’installation d’une entreprise comme Gillette correspond donc à une volonté de décentralisation industrielle. Pourquoi à Annecy parmi les huit villes possibles ? Peut-être grâce à la proximité de l’aéroport de Genève et de la Suisse. Toutes les entreprises qui s’installent ici à cette époque entreprennent aussi des démarches côté Suisse. La liberté d’entreprendre qui prévaut a dû jouer un rôle, elle aussi.
  Elle s’illustre avec la création en 68 de l’entreprise Sopra Steria qui compte aujourd’hui 45 000 collaborateurs dans le monde entier. L’un de ses cofondateurs, Pierre Pasquier, dit du territoire qu’il est un territoire d’entrepreneurs, peut-être parce que cette faculté serait inscrite depuis des siècles dans les gênes des montagnards habitués à affronter les difficultés du climat et de la montagne. Il faut y ajouter l’esprit d’une ville de commerçants, de petits artisans, d’ouvriers qualifiés. Au 19° siècle, Annecy n’est rien et les entrepreneurs peuvent s’emparer de cet eldorado.

Sopra inaugure un nouvel épisode qui permet de passer de la fabrication d’outils et de produits à la création et à la commercialisation de services qui se retrouvent au centre de notre société et vont permettre l’installation de nouvelles entreprises sur le territoire.
 
Dassault correspond au même schéma d’installation que Gillette, des entreprises dont l’implantation est aidée par l’Etat.

L’installation de ces leaders a eu un impact important sur celle d’autres entreprises. Des collaborateurs de Gillette ou de Dassault quittent Paris pour Annecy, mais il y a aussi des recherches locales pour réaliser ces implantations. D’autres entreprises, comme Entremont, vont devoir s’aligner sur les conditions faites par Dassault ou Gillette à leurs employés. Tout ceci crée une synergie et concourt à une élévation des conditions de vie à Annecy ainsi qu’à la création de nouveaux quartiers.
 
L’exposition s’organise en trois volets
 
  1. Le contexte avant 1947
Avec, entre autres, la Papeterie Aussedat et les Forges de Cran-Gevrier
  1. 1947-1957 : le temps de la reconstruction
Millet, Salomon, Fusalp ,SNR, Téfal, Gillette…
  1. Le développement urbain

Supermarché Carrefour Parmelan
Supermarché Carrefour Parmelan
Nouveaux habitats, nouveaux quartiers (Beauregard à Cran, le Parmelan à Annecy…pour accueillir les employés des entreprises).
Voici la liste des entreprises qu’évoque l’exposition
Brake-Figel/ Carrefour/ Ceccon/ Dassault/ Entremont/ Fusalp/ Gillette/ Laminor/ Les coussinets/ Maped/ Millet/ Papeteries Aussedat/ Provencia/ PSB Industries/ Reboul/ Rhenalu-Pechiney les Forges de Cran-Gevrier/ SACM-SAEMA/ Salomon/ SNR Roulements/ SCOP Alpine Aluminium/ Solar/ Sopra/ ZRC
 
Remarque :
Il y a de par le monde et en France d’autres massifs montagneux. L’affrontement du relief et du climat n’a pas toujours donné l’esprit d’entreprise qui souffle sur Annecy.
Peut-être faut-il ajouter aux conditions naturelles- que l’on soit croyant ou non- la vision et l’empreinte d’un Saint François de Sales qui fit preuve de la plus grande ouverture d’esprit pour lutter contre la Réforme avec les armes de celle-ci : le savoir, l’éducation, l’esprit d’initiative, la volonté de comprendre l’autre ; esprit de Saint François de Sales repris et amplifié par l’extraordinaire mouvement culturel et social qui souffla sur la ville au lendemain de la 2° guerre mondiale pour donner toutes les structures culturelles contemporaines qui tissent des liens étroits avec l’économie : Bonlieu Scène Nationale, CITIA, festivals divers…
Toutes activités qui font, elles aussi, partie du cadre.
 

Immeuble Gillette
Immeuble Gillette
Notez


   < PDF version Papier < PDF version Papier      


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 4 Juillet 2019 - 09:24 Imagespassages, demandez le programme !

Vendredi 24 Mai 2019 - 23:00 Avoir cent ans en Pays de Savoie



Nouveau commentaire :

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
High Five Festival 2018- ©HHF
Tomorrowland Belgium 2018 ©julienduval
Les Médiévales d'Andilly 2018 ©Wooloomooloo
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre