Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN


Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !
Profitez de l'agenda pour annoncer vos dates lives web !
Ensemble Boulez / Daniel Barenboim / Michael Barenboim - Kian Soltani - Boulez, Debussy, Widmann
Infos pratiques
le Vendredi 15 Janvier 2021, 20:30 - 22:30
Philharmonie de Paris /// 221 Avenue Jean Jaurès 75019 Paris
75019 Paris
Description

Pour le concert inaugural de la Deuxième Biennale Pierre Boulez, Daniel Barenboim dirige Dérive 2, qu’il considère comme son grand chef-d’œuvre. Par sa finesse et ses couleurs, cette musique tisse...


Ensemble Boulez / Daniel Barenboim / Michael Barenboim - Kian Soltani - Boulez, Debussy, Widmann
Concert // Musique Classique
Philharmonie de Paris
Ensemble Boulez // Daniel Barenboim // Michael Barenboim // Kian Soltani

Annulé

Pour le concert inaugural de la Deuxième Biennale Pierre Boulez, Daniel Barenboim dirige Dérive 2, qu’il considère comme son grand chef-d’œuvre. Par sa finesse et ses couleurs, cette musique tisse...



Cat.6 : 10 EUR
Cat.5 : 20 EUR
Cat.4 : 27 EUR
Cat.3 : 37 EUR
Cat.2 : 42 EUR
Cat.1 : 52 EUR

15-01-2021 de 20:30 à 22:30


Ensemble Boulez / Daniel Barenboim / Michael Barenboim - Kian Soltani - Boulez, Debussy, Widmann
© © Paul Schirnhofer


Pour le concert inaugural de la Deuxième Biennale Pierre Boulez, Daniel Barenboim dirige Dérive 2, qu’il considère comme son grand chef-d’œuvre. Par sa finesse et ses couleurs, cette musique tisse...


Pour le concert inaugural de la Deuxième Biennale Pierre Boulez, Daniel Barenboim dirige Dérive 2, qu’il considère comme son grand chef-d’œuvre. Par sa finesse et ses couleurs, cette musique tisse un lien avec l’univers de Claude Debussy.

Dérive 2 (1988-2006) pour onze instruments est une pièce d’une ampleur rare dans l’œuvre de Pierre Boulez. « Le mot dérive peut, en somme, s’appliquer aux nombreux méandres que cette œuvre a décrits le long de sa réalisation. Elle est devenue ainsi une sorte de journal reflétant l’évolution des idées musicales proprement dites, mais également la façon de les organiser dans une sorte de mosaïque narrative », déclarait-il à son sujet. Pour Daniel Barenboim, « bien que la musique de Boulez ait un contenu très complexe (…), il ne fait aucun doute dans mon esprit que c'est de la musique française ». Le compositeur considérait Debussy – dont on entendra deux œuvres essentielles des dernières années –  comme un des créateurs fondamentaux du XXe siècle.

Lieu : Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie