Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine / Actu, Agenda & Billetterie de vos Sorties! #BONPLAN

Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois du 23 au 25 août 2019


Lorsque Clermont devient le centre du monde musical, Clermont en Louisiane et ailleurs.


| Rédigé le Samedi 24 Août 2019 |

Christian Vermelle, maire de Clermont-en-Genevois et Pierre Sève @Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois 2019
Christian Vermelle, maire de Clermont-en-Genevois et Pierre Sève @Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois 2019
Monsieur le maire de Clermont en Genevois, Christian Vermelle, que Christian Monteil appelle amicalement "le Châtelain" nous parle de la saison culturelle au château.

La saison commence au mois de juin avec un taux de remplissage très important. L’habitude des premières parties de spectacles sous les cerisiers a de plus en plus de succès. Pour le village de Clermont les animations culturelles apportent une plus value, elles en sont la vitrine.
Comme maire, je suis très proche de tout ce qui se passe au château, toujours présent et l’amitié réciproque avec le Président du Département contribue au bon déroulement des choses.
L’autre avantage est la présence de Pierre Sève qui s’occupe du château et qui est conseiller municipal. Il faut souligner que le Département met le bâtiment à notre disposition pour les écoles, les associations.

Le château est ouvert du 1er mai au 30 septembre mais il vit toute l’année puisqu’il accueille en permanence un chantier d’insertion ; l’entretien intervient bien sûr quand le lieu est fermé au public.
Une saison culturelle ressemble à une cuvée : certaines sont très satisfaisantes, d’autres décevantes mais dans tous les cas il faut tout mettre en place pour qu’elles réussissent, il y a ensuite des impondérables, humains, météorologiques pour le château….Nous devons tout faire pour accueillir le mieux possible le millésime de l’année. Le public ne doit pas sentir tous les efforts techniques, de mise en place et autres que Pierre et sont équipe déploient.

Nous accueillons pendant ces trois jours le Festival organisé par le Jazz Club d’Annecy depuis 20 ans. C’est chaque année un grand moment. Juste après, ce sera les Journées du Patrimoine qui attirent beaucoup de monde. La Société des Auteurs Savoyards remet sa Plume d’Or au château tous les ans. En fin de saison l’association Renaissance monte une pièce de théâtre.

Il faut souligner aussi que les jeunes Clermontois ont ici l’opportunité de trouver des emplois pour les vacances.
C’est donc un lieu que nous avons plaisir à faire vivre et à rendre le plus accueillant possible au fil des saisons.
Parole ensuite à Jean-François Gaojon, Président du Jazz Club organisateur du Festival.
Le personnage est parfaitement dans la ligne du jazz, mêlant virtuosité et improvisation.
Je n’ai rien à dire, je ne sais pas quoi dire, je ne sais même pas ce que je vais dire tout à l’heure (pour l’ouverture du Festival).

Avec Minh Tran qui crée les affiches du Festival depuis 20 ans @Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois 2019
Avec Minh Tran qui crée les affiches du Festival depuis 20 ans @Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois 2019
Est-ce que le Jazz Club a des accointances avec Météo France ?
Hélas non, sinon on serait beaucoup plus sereins dans les semaines et les jours qui précèdent le Festival. Mais bon, c’est le principe d’un Festival en plein air.

Tu portes un tee shirt remarquable. Est-ce que chaque édition nécessite un choix particulier ?
Pas du tout. Ce tee shirt m’a été offert par un copain qui revient de Kansas City. Je le porte pour lui faire plaisir.

Jean-François Gojon et Pierre Sève
Jean-François Gojon et Pierre Sève
Tu es pratiquement une œuvre de musée (le mot apparaît au dos du vêtement).
Je crains que non, hélas !
Bon, revenons au Festival. Comme chaque année nous essayons de proposer une programmation de très haut niveau, éclectique. La première soirée se veut toujours grand public, avec ce soir du blues, du boogie woogie, du rockabilly. Pour la première partie, ce sera Mike Wheeler qui vient de Chicago et qui est un vrai personnage authentique de ce blues d’aujourd’hui ; il y aura en deuxième partie Ben Waters , le pianiste chouchou des Rolling Stones avec lesquels il était encore il y a huit jours au fin fond du Canada. Il a fait partie de l’orchestre de Charlie Watts, le batteur des Stones, il fait partie de celui de Ronnie Wood. Ben Waters est un personnage complètement atypique qui a donné plus de six mille concerts et qui arrête cette année. A 45 ans il a besoin de prendre du recul, de composer ; il reviendra sans doute…Il va donner un dernier concert à Londres avec des membres des Stones.

Ça situe la cour du château de Clermont et le niveau du Festival.
Si on peut considérer que nous sommes de ce niveau, j’en serais ravi.

Mike Wheeler @Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois 2019
Mike Wheeler @Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois 2019
La première partie avec Mike Wheeler nous permet de retrouver une ou deux figures connues, dont le batteur Pascal Delmas. Pris dans le rythme, on réalise que les instruments ne sont que le prolongement des corps, que la gestuelle, la carrure des musiciens et leurs instruments sont en totale cohérence. On a même l’impression que la tête nue, la casquette ou le port du chapeau interviennent dans la musique qui monte des appuis au sol, exactement comme chez Renaud Capuçon.
Le duo de guitaristes est exceptionnel d’arabesques et de broderies.
On peut se demander ce qu’en pensent les angelots de l’église voisine dans laquelle se mêlaient lors du réglage des balances l’atmosphère spirituelle, les notes de jazz parvenant de la cour du château et les cloches marquant seize heures.

Ben Waters @Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois 2019
Ben Waters @Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois 2019
Et puis, deuxième partie ; et il se passe quelque chose. Ben Waters au piano, son fils au saxo entament des standards : on connaît mais c’est nouveau, différent, dense, léger, sensuel, vivant, chatoyant. On reçoit la musique en toute intimité au milieu de cinq cents personnes. L’ensemble de la formation les rejoint pour tisser les notes, les tordre, en faire une trame, les faire glisser vers le public qui répond, parce que Ben Waters est un excellentissime meneur de salle, un show man.
La première soirée fait flamber la musique, le rythme, un élan partagé dans le creuset du château de Clermont !

 

Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois du 23 au 25 août 2019
Festival de Jazz à Clermont-en-Genevois du 23 au 25 août 2019
Notez


   < PDF version Papier < PDF version Papier      


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés





L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !






Nos Reportages Photos Cuturel
High Five Festival 2018- ©HHF
Tomorrowland Belgium 2018 ©julienduval
Les Médiévales d'Andilly 2018 ©Wooloomooloo
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre