Connectez-vous S'inscrire

Vive la diversité !


Nous sommes tous diversité.
Le rendez-vous était fixé avec Sarah Mc Kenzie au Théâtre de Bonlieu à Annecy ce samedi 14 Janvier 2017.


| Rédigé le Lundi 16 Janvier 2017 |

Sarah Mc Kenzie
Sarah Mc Kenzie
« C'est un grand agrément que la diversité :
Nous sommes bien comme nous sommes.
Donnez le même esprit aux hommes,
Vous ôtez tout le sel de la société.
L'ennui naquit un jour de l'uniformité. »

C’est ce qu’écrivait Antoine Houdar de La Motte, connu aussi pour quelques textes érotiques.
 
A suivre une saison culturelle, force est de constater que ce bon Houdar de La Motte a bigrement raison.
Au théâtre de Bonlieu à Annecy, récemment, Manu Katché faisait exploser notre conception de la musique en dessinant une véritable géométrie sonore précise et percutante, équilibre parfait entre la tension nécessaire au mouvement et la décontraction indispensable à sa production.
 
Nicolas Darrot qui expose en ce moment à l’Abbaye d’Annecy-le-Vieux affirme que l’énergie produit la forme. Il n’a pas tort.
 
A entendre Sarah Mc Kenzie ce samedi 14 janvier, on appréciait d’autant plus son univers sonore, la nervosité des attaques et la sensualité de sa voix, en le comparant à celui de Manu Katché.
 
Peu à peu, au fil des spectacles, des concerts, se dessine une synesthésie dans laquelle «Les parfums, les couleurs et les sons se répondent».
 
La comparaison avec les autres fait ressortir la personnalité, les caractéristiques de chaque prestation, de chaque spectacle.
 
Pink Martini ? A l’évidence un cocktail musical doux et sensuel, une géométrie tout en rondeurs très rythmées.
Sarah Mc Kenzie ? Un cocktail sec mais fruité, avec juste ce qu’il faut de bulles pétillantes ; pas trop.
Dakh Daughters ? Une vodka au piment.
Manu Katché ? Un alcool fort qui secoue et développe ensuite toutes sortes d’arômes.
Arturo Ui ? Des lignes parties de tous les points possibles  qui convergent vers un point final.
Le temps et la chambre ? Des lignes brisées, reprises et reprises. La précision mathématique d’une superposition de lignes ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait autres.
La Cantatrice Chauve ? Une géométrie éclatée, explosée du langage et des situations qui dégouline méthodiquement jusque sur le papier peint du décor.
 
Il est certain que Fla.Co.Men, dans quelques jours, tracera une nouvelle géométrie qui viendra redéfinir les précédentes.
 
C’est un grand agrément que la diversité !
Dans tous les domaines !
C’est elle qui nous permet de mieux connaître, les autres et nous-mêmes.


Sarah Mc Kenzie
Sarah Mc Kenzie
Notez


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Octobre 2017 - 14:05 Jazz métissage et partage


        


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115

Revenir en Haut