Connectez-vous S'inscrire

On a suivi la conférence "On joue pas avec la nourriture ?" de Lucie Cabanes


Titre ambigu à souhait. « Vous croyez que c’est possible ? Non ! Et pourtant si ! »
C'était au Château d’Annecy, le 20 octobre 2016


| Rédigé le Dimanche 23 Octobre 2016 |

Formulation qui met en avant l’idée de jeu propre à l’art… et au gaspillage en matière de nourriture. L’art serait-il une forme de gaspillage ? Ou alors un moyen de s’alimenter ? Ecologiquement ?

La conférence déroule son propos sur trois axes principaux : poétique, ludique, politique.

A table !
Le menu part des salades de Giovanni Anselmo qui nous parle à l’occasion du temps, de la fragilité du vivant… On ne peut s’empêcher de sourire sérieusement en pensant avec le poète « Qu’importe la laitue, pourvue qu’elle soit fraîche ! »
 
La légèreté de la salade n’exclut pas la gravité de l’œuvre.

Giuseppe Penone ensuite nous file la patate et la métaphore. Son amas de pommes de terre interroge la notion d’identité . « Tubercules inanimés, avez-vous donc une âme ? » Impossible après cela de manger la moindre frite sans se poser une question d’ordre existentiel.

Christine Crozat avec « Les Tournis de Minnie » réalise des chaussures dont la matière s’effrite (voir ci-dessus), se rétracte et nous renvoie à la vie, au temps qui passe, à la sexualité et à la difficulté de trouver chaussure à son pied pour toute une vie.

Linda Sanchez n’est pas sans évoquer (comme dirait l’autre) un Proust première tendance qui se tartinait la biscotte avant de remplacer celle-ci par la fameuse madeleine. Linda nous offre des souvenirs en purée de notre enfance. La madeleine du pauvre, sauf chez Robuchon.

Le repas défile : saucisses à ongles (voir Boule de Suif), amas de bonbons, soldats en chocolat, Théâtre des orgies et mystères auprès duquel la sanglante fête du bidoyon fait figure de manifestation végétarienne. Daniel Spoerri réalise l’exploit d’emprisonner les reliefs d’un repas pour les mettre à plat.

Cloaca et Merde d’artiste ferment ce banquet au cours duquel l’humour et la virtuosité de Lucie Cabanes font glisser l’érudition avec talent.

On en reprendrait volontiers !
 
Notez


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Septembre 2017 - 18:30 Soignez vos palais, Annecy Fête la Gastronomie !

Dimanche 13 Novembre 2016 - 20:35 Emmanuel Delessert, conférence sur la confiance


        


Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature

Recevoir la newsletter

Rechercher dans le site




L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  







Nos Reportages Photos Cuturel
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115
DHBS - Morillon 2017 © Wooloomooloo
Glisse en coeur 2017 © Wooloomooloo 76
Carnaval venitien annecy 2017 ©Paul Rassat
38 Dragon Boat 2016 © Wooloomooloo
Digital x Outdoor Annecy 2016 © Gilles Reboisson
Sosh_Big_Air_2016_Finals-lifestyle-public
36- 5ème SUP Open Race du Lac d’Annecy 2016 - Copyright Wooloomooloo
1Quentin Mosimann - Excenevex Beach Party 2016 - Copyright Move On Mag
1maserati riva
Soirée IPAC Entreprise 18/05/16 ©wooloomooloo
9au bonheur des momes 2016
SG1L5066bbb

Revenir en Haut