Connectez-vous S'inscrire
Move-On Magazine





Les nœuds du sommeil par Sarah Battaglia


La bibliothèque /médiathèque de Bonlieu propose une exposition d’œuvres de Sarah Battaglia jusqu’au 26 mars


| Rédigé le Vendredi 29 Janvier 2016 |

Les œuvres exposées nous offrent une double lecture astucieusement suggérée par l’accrochage. Dès le hall de la bibliothèque le regard est attiré par quatre dessins. Un diptyque composé de deux bustes féminins nus masqués en partie par de longues chevelures qui cachent le visage. Dévoiler et cacher dans le même mouvement .Suggérer grâce aux deux célosies dont les courbes ajoutent à l’érotisme de la fuite.

   A l’ombre du coq nous transporte dans l’univers innocent d’une paisible violence. L’animal est représenté pratiquement comme une seule et immense plume prête à picorer deux bras, humains ? de poupée ? Pd James, qui a écrit de nombreux et excellents romans policiers déclarait qu’il y a plus de violence dans une haie que partout ailleurs. Vive la nature !
Charogne de cheval nous fait hésiter entre rire et mort, chair et métal.

L’artiste s’abandonne un instant avec Privé dont le visage garde cependant les yeux fermés.

Un Tubercule grouille de vie ; Muscles du plancher buccal nous prouve que le rire est le propre de l’homme ; Le buveur absorbe son propre sang que lui envoie son cœur. Un autre dessin se voit de loin comme une tête de singe composée en réalité  d’un côté de visage, d’un papillon et d‘un insecte……Fœtus, corps nus, têtes de mort s’unissent pour figurer tous les stades de la vie à l’intérieur d’une forme de papillon.

Cloués est composé de papillons cloués en un vol immobile accompagnés mentalement de la musique d’Apocalypse Now.
Clés de lecture de l’exposition, une Phalène, symbole de l’envol et de la mort, ainsi qu’un diptyque proposant deux lectures juxtaposées d’une nature morte bien vivante.

L’économie magistrale de moyens utilisés par Sarah Battaglia, le jeu permanent du double sens, de l’allusion, de la métaphore qui nous renvoient à la vie, à la mort, à l’érotisme, à la sexualité, cette économie qui ouvre sur un univers mental et artistique d’une profonde richesse relève de la véritable poésie.

Il faut y voir un message d’espoir , un Carpe diem d’une grande lucidité qui nous pousse à jouir de la vie.

Il n’est pas innocent de noter que le patronyme de l’artiste est, au fond, le même que celui de Georges Bataille. Ce qui nous ramène au titre de l’exposition Les nœuds du sommeil.  Le nœud étant à la fois enlacement et entrelacement, point de rencontre, ramification, péripétie qui mène l’action à son point culminant et enfin membre viril, le sommeil étant l’image de la mort sans l’être vraiment, source de rêves qui jouent et se jouent de la réalité, voici qui ouvre tout grand  sur la richesse sémantique et artistique proposée.
Un très beau voyage.
 
Notez

Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Décembre 2016 - 09:25 Xavier Chevalier, un punk romantique


        


Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature

Recevoir la newsletter

Rechercher dans le site




L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        







Nos Reportages Photos Cuturel
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115
DHBS - Morillon 2017 © Wooloomooloo
Glisse en coeur 2017 © Wooloomooloo 76
Carnaval venitien annecy 2017 ©Paul Rassat
38 Dragon Boat 2016 © Wooloomooloo
Digital x Outdoor Annecy 2016 © Gilles Reboisson
Sosh_Big_Air_2016_Finals-lifestyle-public
36- 5ème SUP Open Race du Lac d’Annecy 2016 - Copyright Wooloomooloo
1Quentin Mosimann - Excenevex Beach Party 2016 - Copyright Move On Mag
1maserati riva
Soirée IPAC Entreprise 18/05/16 ©wooloomooloo
9au bonheur des momes 2016
SG1L5066bbb
B&E Invitational ©Avner Adda

Revenir en Haut