Connectez-vous S'inscrire

JAZZ AUX CARRÉS, la 7° édition


Du 9 au 13 novembre 2016 - Les Carrés - Annecy-le-Vieux

En toute modestie, Jocelyne Quéau nous parle de Jazz aux Carrés


| Rédigé le Lundi 31 Octobre 2016 |

Exposition d’aquarelles de Lydiane Ferreri @ Jazz aux Carrés
Exposition d’aquarelles de Lydiane Ferreri @ Jazz aux Carrés
Jocelyne, comment est née cette manifestation ?
Jazz aux Carrés est née à la suite d’apéros jazz, il y a environ une dizaine d’année. C’est un véritable travail d’équipe qui regroupe essentiellement des bénévoles. Le public a pris goût aux apéros jazz que nous proposions au rythme d’un par mois environ. Sa fidélité nous a suggéré d’aller un peu plus loin et de proposer un temps fort jazz.

D’où viennent ces affinités avec le jazz ?
Pur hasard dû à des rencontres, de belles rencontres qui rejoignent mon goût personnel. J’en ai parlé à quelqu’un de l’association qui m’a dit « J’ai un ami qui connaît le jazz, qui va nous aider… » et c’est parti comme ça.

Les choses se sont faites naturellement.
C’est sans doute pour cette raison que ça fonctionne, parce que ça part de personnes qui y croient et aussi parce qu’un projet de ce type manquait à notre structure. Il constitue un point d’ancrage, un vrai repère et un challenge dans la mesure où il s’agissait de toucher un public qui ne serait peut-être pas allé naturellement assister à des concerts, des concerts de jazz . Petit à petit on voit arriver les adhérents, ce qui n’était pas gagné au départ. Le public est très varié, même si on voit un peu plus de têtes grises. Les jeunes commencent à suivre. Notre envie est principalement de toucher le plus d’adhérents possible, parce qu’ils ne viennent pas, a priori, pour la musique. Ils fréquentent les Carrés pour pratiquer une activité, pour accompagner leurs enfants.

C’est donc une manifestation populaire au bon sens du terme.
Exactement, parce qu’il s’agit d’attirer le public vers ce que je crois être une programmation de grande qualité. Celle-ci est établie par un trio au sein duquel nous comptons une personne qui est vraiment spécialiste du jazz, qui va chaque année à Marciac et qui repère.
   On essaie de programmer des groupes de la région auxquels on réserve le créneau du premier de nos deux concerts quotidiens. Il y a aussi la touche un peu plus métissée, musique du monde.

Comment vous perçoivent les élus, les responsables locaux ?
Très bien. Ils sont là, ils viennent volontiers. Nous avons fait nos preuves même si nous avons pu passer pour des hurluberlus au départ. (grand rire !)

[La très belle exposition d’aquarelles de Lydiane Ferreri accompagne à merveille Jazz aux Carrés]

Plus d'informations : lescarres-asso.com/project/jazz-aux-carres-2


Notez


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Septembre 2017 - 00:21 Annecy Cinéma Italien, c’est parti !!!

Dimanche 10 Septembre 2017 - 15:47 Musilac nous réserve bien des surprises !


        


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115

Revenir en Haut