Connectez-vous S'inscrire

Entretien avec Patrick Eveno et Marcel Jean durant le festival d'animation


Patrick Eveno, le directeur du Festival d'Animation qui avait déjà longuement reçu Move-On Magazine pour le N°8 fait toujours preuve de la même disponibilité et de la même passion.


| Rédigé le Mardi 16 Juin 2015 |

Patrick Eveno et Marcel Jean © G. Piel/CITIA
Patrick Eveno et Marcel Jean © G. Piel/CITIA

Patrick Eveno


Patrick Eveno, ce début de festival répond-il à vos attentes ?

Mieux que nos attentes. En termes de fréquentation on voyait bien qu’on était en avance sur nos prévisions. Non seulement nous avons gardé cette avance mais nous l’avons accentuée. On va avoir 8000 accrédités, soit 900 de plus que l’année dernière. Une augmentation significative.

Des problèmes d’organisation pour l’avenir ?

Pas des problèmes, non, mais il faudra tenir compte de ce phénomène sur un certain nombre de plans, de la réimpression de badges jusqu’à des choses plus conséquentes, mais j’aurais vraiment mauvaise grâce à m’en plaindre. On a beaucoup travaillé et voir que les professionnels sont là en nombre, qu’ils répondent à notre attente, c’est une vraie récompense.

En tant que directeur, vous avez du temps pour voir des films et les apprécier ?

 Je n’ai pas le temps et je n’ai pas la tête à ça. J’ai vu le Prophète hier soir. En même temps on me consulte pour par SMS pour savoir comment est le son en salle.


En somme, un directeur comblé et très occupé.

Marcel Jean

Comment se déroule ce début de festival ?

C’est un Festival plutôt historique pour nous cette année parce qu’on a un nombre record d’accrédités, une programmation blindée. Nous en sommes très fiers. C’est la première année que la compétition long métrage est constituée entièrement de films inédits en France. C’est possiblement la sélection la plus solide qu’on ait vu dans l’histoire d’Annecy. Tout ça mis ensemble, avec les invités spéciaux, la présence de Richard Williams de grands noms  de chez Disney, de chez Blue Sky, de chez Sony, de Chris Meledandri…c’est une année vraiment exceptionnelle pour nous.

Vous avez le temps de voir des films ?

Je les vois avant le festival. Pendant le festival, j’en profite pour rencontrer les gens et c’est vraiment à ce moment-là que je mesure tout le travail qu’on a fait pendant l’année. Le festival est un aboutissement.
 
Notez


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Juin 2017 - 16:40 Musilac fête ses quinze ans !


        


Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature

Recevoir la newsletter

Rechercher dans le site




L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            







Nos Reportages Photos Cuturel
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115
DHBS - Morillon 2017 © Wooloomooloo
Glisse en coeur 2017 © Wooloomooloo 76
Carnaval venitien annecy 2017 ©Paul Rassat
38 Dragon Boat 2016 © Wooloomooloo
Digital x Outdoor Annecy 2016 © Gilles Reboisson
Sosh_Big_Air_2016_Finals-lifestyle-public
36- 5ème SUP Open Race du Lac d’Annecy 2016 - Copyright Wooloomooloo
1Quentin Mosimann - Excenevex Beach Party 2016 - Copyright Move On Mag
1maserati riva
Soirée IPAC Entreprise 18/05/16 ©wooloomooloo
9au bonheur des momes 2016
SG1L5066bbb
B&E Invitational ©Avner Adda

Revenir en Haut