Connectez-vous S'inscrire

Coup de théâtre ! Au Prieuré de Sevrier le samedi 19 septembre dernier



| Rédigé le Lundi 21 Septembre 2015 |

Crédit photo : Clémence Cardot
Crédit photo : Clémence Cardot
Grâce à Stéphanie Tesson qui jouait « Histoire d’un merle blanc » dans une mise en scène d’Anne Bourgeois ce coup de théâtre a très agréablement agité les esprits et les émotions de quelques dizaines  de spectateurs privilégiés dans ce petit coin secret et hors du temps de Sevrier à l’heure où des millions de téléspectateurs attendaient la grand messe rugbystique coupedumondesque et cocoriquesque.

   La modernité du texte de Musset, publié en 1842 est frappante. Toujours cette recherche d’identité par delà celle du sang, du sol, du langage. Au fond, nous sommes tous des hapax, vous savez…ces mots à usage unique qui doivent malgré tout se combiner dans le lexique, la grammaire et la syntaxe de la société, de l’Histoire, sans s’y diluer, sans complexes ni jalousie car il est tentant de sombrer dans la facilité que constituent l’imitation, la tricherie, l’exagération d’un ego qui dissimule le doute et le vide.

Pour être en communion avec l’ « humaine nature », il faut d’abord se connaître et s’accepter comme hapax, anachronisme, anatopisme, particularité et accident de la nature. La société actuelle nous pousse à faire l’inverse : nous n’existons qu’en nous identifiant aux autres, en partageant leurs émotions pour passer aussitôt à d’autres : »Ich bine ein berliner », « Je suis Charlie », « Je suis cet enfant sur la photo », et autant en emporte le vent.

   Le texte de Musset nous offre une véritable recherche initiatique, une quête remarquablement servie par Stéphanie Tesson qui joue juste .La vérité de ce moment fait que le seul élément mobile du décor, un tabouret, se retrouve renversé sur la scène où l’actrice laisse quelques plumes…de son costume.

   Le charme de ces représentations en extérieur est que, quand l’actrice regarde le ciel, c’est bien le ciel qu’elle voit. Tout y gagne en vérité, même les quelques gouttes de pluie qui ont accompagné de manière bienveillante le spectacle.
 
Notez

Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Janvier 2017 - 12:36 Spirale,variations sur une dérive


        


Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature

Recevoir la newsletter

Rechercher dans le site




L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            







Nos Reportages Photos Cuturel
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115
DHBS - Morillon 2017 © Wooloomooloo
Glisse en coeur 2017 © Wooloomooloo 76
Carnaval venitien annecy 2017 ©Paul Rassat
38 Dragon Boat 2016 © Wooloomooloo
Digital x Outdoor Annecy 2016 © Gilles Reboisson
Sosh_Big_Air_2016_Finals-lifestyle-public
36- 5ème SUP Open Race du Lac d’Annecy 2016 - Copyright Wooloomooloo
1Quentin Mosimann - Excenevex Beach Party 2016 - Copyright Move On Mag
1maserati riva
Soirée IPAC Entreprise 18/05/16 ©wooloomooloo
9au bonheur des momes 2016
SG1L5066bbb
B&E Invitational ©Avner Adda

Revenir en Haut