Connectez-vous S'inscrire

Boulots de merde


De Julien Brygo et Olivier Cyran aux Éditions de la Découverte


| Rédigé le Mardi 27 Décembre 2016 |

Boulots de merde. Photo: @Julien Brygo
Boulots de merde. Photo: @Julien Brygo
On se souvient…de cette étude britannique sur « la valeur sociale des métiers ». Euréka !...Ses trois auteures… ont recouru à la méthode du « retour social sur investissement » pour quantifier la valeur d’un métier en fonction de ses effets positifs ou négatifs sur la collectivité…elles établissent par exemple que l’agente de nettoyage en milieu hospitalier « produit 10 livres sterling de valeur sociale » pour chaque livre absorbée par son misérable salaire (6,8 livres de l’heure, soit moins de 8 euros), en raison notamment de son apport à la réduction des risques d’infections nosocomiales.

De même, un ouvrier du recyclage payé 6,10 livres de l’heure pour démonter le frigo jeté à la benne et en extraire les pièces récupérables « générera 12 livres de valeur sociale » pour chaque livre durement gagnée. Autrement dit : si les revenus de la nettoyeuse et de l’ouvrier étaient indexés sur leur utilité sociale, ils mèneraient la vie de château qui leur est due et l’on cesserait sur le champ d’assimiler leurs métiers à des boulots de merde.

Boulots de merde @Julien Brygo
Boulots de merde @Julien Brygo
Prenons en revanche le publicitaire. « Son activité vise à accroître la consommation  , observe Pierre Rimbert… Il en découle , d’un côté une création d’emplois…et, de l’autre, un accroissement de l’endettement, de l’obésité, de la pollution, de l’usage d’énergies non renouvelables. » Sans parler de l’enlaidissement de nos espaces de vie ou du ramollissement de nos cerveaux…Au bas mot, donc, l’étude conclut que les cadres du secteur publicitaire « détruisent une valeur de 11,50 livres à chaque fois qu’ils engendrent une livre de valeur »….
 
Amusez-vous, chers lecteurs à évaluer la valeur sociale du métier que vous exercez, de ceux de vos amis, de ceux que vous voyez à la télévision ou ailleurs.
 
Bonne réflexion !


Boulots de merde – Enquête sur l’utilité et la nuisance sociales des métiers, Editions La Découverte, 2016.

Notez


Paul Rassat
Rédacteur et Reporter chez Move-On Magazine En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Novembre 2017 - 01:58 Jean-Pierre Gibrat signe la 4° époque de Matteo

Samedi 14 Octobre 2017 - 13:52 Le joueur d’échecs de David Sala

Mardi 10 Octobre 2017 - 00:29 "Quelques conseils pour venir au monde"


        


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Interview | Portrait | Reportage | Festival | Concert | Exposition | Spectacle | Théâtre | Cinéma | Conférence | Littérature



Recevoir la newsletter

L'actualité par mots-clés




L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      



Ajouter mon événement à l'agenda gratuitement !





Nos Reportages Photos Cuturel
Sosh_Big_Air_2017__lifestyle_tanner_hall_071017_
Fête du Lac Annecy 2017 © Jean-Marc Favre
Pharaonic 2017 - Bob Sinclar - Big Ali ©Lempens
Jean Sulpice ©jean-Marc favre
Espace 55 Burquier © Wooloomooloo
Inauguration La Cour de l'Abbaye 6 Avril 2017 © Damien Tiberio
Legendes du ski Francais © Wooloomooloo 115

Revenir en Haut